Publicité

18 janvier 2021 - 13:30 | Mis à jour : 15:07

Des trousses de dépistage sont disponibles

La Ville de Lorraine prend action contre le radon

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Ville de Lorraine s’associe à l’Association pulmonaire du Québec pour sensibiliser les citoyens à la problématique environnementale qu’est le radon. Ainsi, dans le cadre du programme « Occupe-toi du radon », des dosimètres seront remis gratuitement aux 100 premiers Lorrains inscrits.

Qu’est-ce que le radon ? Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre. On le retrouve partout à la surface du globe. Le radon est la deuxième cause du cancer pulmonaire, après le tabagisme.

Ce gaz inodore pénètre dans les habitations par des fissures, apparentes ou non.  On peut détecter la présence de radon dans une maison grâce à un dosimètre.

« En raison du confinement et du télétravail, notre population passe plus de temps que jamais à la maison. Nous sommes enchantés de nous associer à la campagne Occupe-toi du radon et à l’Association pulmonaire du Québec pour donner l’opportunité à nos citoyens de mesurer la qualité de l’air de leur domicile. Ainsi, ils seront rassurés et pourront au besoin apporter des correctifs à leur propriété, pour la santé de leur famille », souligne le maire Jean Comtois.

Les citoyens intéressés doivent remplir le formulaire disponible sur le site Internet de la Ville (ville.lorraine.qc.ca). Les trousses comprenant la documentation, l’enveloppe de retour et un dosimètre seront distribuées les 4 et 5 février prochain aux adresses de  participants. L’échantillonnage de l’air devra s’échelonner pendant 100 jours.

Par la suite, les citoyens devront déposer l’échantillon prélevé dans la boîte de collecte prévue à cet effet à la bibliothèque municipale.

Pour toute information relative au radon, visitez le https://takeactiononradon.ca/fr ou contactez l’Association pulmonaire du Québec au [email protected], au 514 287-7400, poste 237, ou, sans frais, au 1 888-POUMON9.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.