Publicité

22 janvier 2021 - 06:00 | Mis à jour : 08:00

Chaîne d'amour

La Ville de Sainte-Thérèse lance un concours pour la Saint-Valentin

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse lance le concours, Une Saint-Valentin qui fait du bien, qui permettra aux citoyens de créer une véritable chaîne d’amour.

Le concept est simple : les résidents sont invités à faire parvenir leurs plus beaux mots doux ou leur poème par courriel à [email protected] d’ici le 7 février. Qu’ils soient adressés à une personne en particulier ou à toute la communauté, tous les messages d’amour sont acceptés.

Dix messages seront pigés au hasard et leurs auteurs remporteront l’un des dix prix aussi gourmands que réconfortants, provenant de commerçants thérésiens, comme un repas trois services provenant du restaurant 425 ̊F, un arrangement floral conçu par Jardin Dion ou encore des chocolats fins de chez Mathilde Fays.

Les mots gagnants seront ensuite affichés sur le site Web et la page Facebook de la Ville pour partager tout cet amour avec la population thérésienne.

« Les activités hivernales habituellement organisées à Sainte-Thérèse comme Plaisirs d’hiver, ou le FluoFest ont malheureusement dû être annulées en raison de la COVID-19. Il était donc important de trouver une alternative réconfortante pour la population. Ce concours est un heureux mélange de créativité et de solidarité. Participez en grand nombre à ce concours où l’inspiration qui vient du cœur sera votre meilleur atout! », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

Visitez le www.sainte-therese.ca pour consulter les modalités du concours et la liste complète des prix à gagner.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.