Publicité

22 janvier 2021 - 10:00 | Mis à jour : 11:14

Travaux évalués à 340 000$

Début des travaux de stabilisation des talus du ruisseau Lamothe 

Par Catherine Deveault

Des travaux commandés par la Ville de Sainte-Thérèse sont sur le point de débuter au ruisseau Lamothe situé dans le secteur de Sainte-Thérèse-en-haut. Ces derniers ont pour objectif de stabiliser les talus afin de prévenir des glissements de terrain potentiels. 

Accompagnée de la firme de consultants Terraformex Environnement, la Ville  supervisera les travaux de l’entrepreneur A. Desormeaux Excavation, évalués à 340 000 $, qui doivent débuter le 26 janvier prochain, les conditions hivernales facilitant ce type d’intervention. 

« Les citoyens vivant à proximité du ruisseau Lamothe ont été rencontrés en amont de la démarche ayant mené aux travaux. La collaboration des diverses parties nous  permet d’agir promptement et sécuritairement, tout en assurant la préservation et la  réhabilitation de l’environnement, de la faune et de la flore », a déclaré la mairesse, madame Sylvie Surprenant. 

Fabrication d'abris fauniques et plus encore

Une fois l'aménagement d'un chemin d’accès au ruisseau mis en place, de  l’enrochement sera effectué à la base des talus de façon à remplir les vides causés par  l’érosion. Un lit permanent de substrat aquatique en pierres de rivière favorisant l’apparition de faune aquatique sera également mis en place. 

Des épis rocheux et de bois provenant d’arbres en situation précaire seront érigés pour dissiper l’énergie du courant d’eau. Les branches récupérées serviront aussi à la fabrication d’abris fauniques pour les petits animaux. Les travaux porteront sur une portion de 260 m du ruisseau. La dernière étape est prévue au printemps 2021, soit  celle de la plantation d’arbustes indigènes et le déplacement de vivaces en situation  d’érosion. 

La durée projetée des travaux est d’environ un mois. Une entrave mineure à la circulation est d’ailleurs déjà en place à cet effet sur le boulevard des Mille-Îles Ouest, entre les rues Bazinet et Toupin.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.