Publicité

24 janvier 2021 - 15:00 | Mis à jour : 20:47

Du 18 février au 5 mai 2021

Saint-Eustache: Suspension des frais d'intérêts sur les versements des comptes de taxes municipales

Par Salle des nouvelles

Afin de soutenir les familles et les entrepreneurs durement touchés par la pandémie de Covid-19, la Ville de Saint-Eustache annonce la suspension des frais d’intérêts sur les factures qu’elle émet, incluant les comptes de taxes municipales et les droits de mutation immobilière, et ce, du 18 février au 5 mai 2021 inclusivement.

Ceux qui ont déjà fait parvenir des chèques postdatés pour le paiement de leurs taxes municipales peuvent en faire modifier la date d’encaissement en avisant un agent du Saint-Eustache Multiservice. À défaut, ils seront encaissés à la date inscrite sur le chèque.

Cette mesure exclut les constats d’infraction et autres transactions effectuées par la Ville de Saint-Eustache via la cour municipale commune de Deux-Montagnes.

Paiement des comptes de taxes

Les citoyens qui désirent acquitter leur compte de taxes municipales selon l’échéance prévue du premier versement, soit le 17 février 2021, peuvent le faire auprès de leur institution financière, ou par la poste en faisant parvenir un chèque libellé à l’ordre de la Ville de Saint-Eustache.

Veuillez noter que la mairie est fermée au public, minimalement jusqu’au 8 février 2021, conformément aux directives de la Santé publique. 

Les prochains versements du compte de taxes seront dus les 5 mai, 4 août et 6 octobre 2021.

Pour toute question, communiquez avec le SEM au 450 974-5000, ou encore ,[email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.