Publicité

30 janvier 2021 - 15:00 | Mis à jour : 21:50

Se loger : un besoin essentiel

Terrebonne remet 75 000$ à La Hutte

Par Salle des nouvelles

Terrebonne a remis une subvention de 75 000 $ pour les travaux d’agrandissement de La Hutte, qui permettront d’augmenter la capacité d’accueil du service d’hébergement d’urgence d’une vingtaine de lits.

Avec un taux d’occupation moyen de 155 % depuis la mi-mars 2020, l’organisme, qui accueille des personnes sans abri ou itinérantes, souhaitait répondre de manière permanente aux besoins des femmes et des hommes de notre communauté.

Au cours des derniers mois, La Hutte avait d’ailleurs transformé temporairement des bureaux et aires communes en chambres afin d’augmenter significativement sa capacité d’accueil. Une fois les travaux complétés, en mars, l'organisme disposera de 48 places régulières.

« Il est de notre devoir, en tant que Municipalité, de venir en aide à notre population la plus vulnérable quand elle en a besoin. Appuyer le projet d’agrandissement de La Hutte allait donc de soi. Cet organisme est essentiel au bien-être de notre communauté », a indiqué le maire Marc-André-Plante.

« Je tiens à remercier chaudement la Ville d’avoir répondu et accepté de faire partie aussi rapidement de ce projet de 1,7 M$ que nous avons lancé en mai dernier seulement. Ces travaux d’agrandissement n’étaient pas prévus : il s’agit d’une réponse urgente aux besoins criants de notre communauté. Une situation malheureusement accentuée par la pandémie que nous vivons actuellement », a expliqué le directeur de l’organisme François Savoie.

En 2019 seulement, l’organisme aura permis de venir en aide à quelque 700 personnes, que ce soit par le biais de sa halte chaleur ou de son service d’hébergement. Près de 85 % de sa clientèle provient de la MRC Les Moulins.

Se loger : un besoin essentiel

Le taux d’inoccupation des logements locatifs sur le territoire de Terrebonne était de 0,6 % en 2020. Il s’agit du taux d’inoccupation le plus bas en 15 ans. Cette crise du logement exerce donc une pression supplémentaire sur les personnes vulnérables qui ont de la difficulté à avoir accès à du logement abordable.

« La Hutte est un service d’urgence essentiel dans notre communauté pour venir en aide à nos concitoyennes et concitoyens vivant une situation de crise ou de rupture sociale. Toutefois, pour mettre fin à l’itinérance, il est essentiel que tous nos concitoyennes et concitoyens aient accès à des logements décents, sécuritaires et abordables.  C’est d’ailleurs une priorité de notre Administration, comme en témoignent nos récentes demandes au gouvernement provincial dans le cadre des consultations prébudgétaires du budget 2021-2022 », a fait savoir le conseiller municipal Simon Paquin, président de la Commission du développement social et communautaire ainsi que du comité logement social.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.