Publicité

1 février 2021 - 11:27 | Mis à jour : 11:35

Le complexe a accueilli ses premiers usagers le 31 janvier

Inauguration du nouveau complexe d’hospitalisation rapide de Saint-Eustache

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, a souligné, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, l’ouverture du nouveau complexe d’hospitalisation rapide de Saint-Eustache.

Amorcé à la fin septembre 2020, ce projet, au coût de près de 19 M$, vise à doter l'Hôpital de Saint-Eustache d'une construction temporaire à assemblage rapide pour ajouter des lits de soins, notamment en raison du contexte de la pandémie qui accentue les besoins.

« Réalisée en plein contexte d’urgence sanitaire, la construction de ce complexe nous donne l’occasion d’améliorer l’organisation des soins dès cet hiver. À court terme, il devenait nécessaire de mettre en place une solution rapide. Ce projet reflète notre volonté de nous inspirer des meilleures idées possibles pour bonifier le réseau de la santé et des services sociaux », a indiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé.  

Le complexe a accueilli ses premiers usagers le 31 janvier. Le bâtiment temporaire est relié à l’Hôpital de Saint-Eustache par une passerelle et comprend toutes les infrastructures nécessaires aux soins des clientèles. Le nouveau complexe d’hospitalisation comprend 62 alcôves individuelles. 

Les patients qui doivent subir une chirurgie et/ou une chirurgie d’un jour seront transférés dans le complexe, ce qui permettra de libérer des espaces et d’ajouter des lits d’hospitalisation à l’Hôpital de Saint-Eustache, dans le but notamment d'accueillir plus aisément la clientèle présentant des symptômes de la COVID-19.

Il s’agit d’ailleurs d’un premier pas vers la modernisation de l’hôpital, un projet qui se concrétisera au cours des prochaines années. Rappelons que ce grand projet inclut la modernisation de l’urgence, la construction d'une nouvelle unité de soins de courte durée afin de pallier le manque actuel de lits et le réaménagement des unités de soins actuelles afin de réduire le nombre de chambres à plusieurs lits.

Quant au député de Deux-Montagnes, M. Benoît Charette, il s’est dit très fier des efforts déployés en très peu de temps. «  Le résultat de ce travail d’une grande ampleur permettra aux patients et aux équipes de soins de bénéficier d’installations d’une qualité hospitalière, dans un milieu sécuritaire et adapté. La communauté pourra ainsi bénéficier de la première structure de ce genre au Québec pour des besoins d’hospitalisation », a laissé savoir le député.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.