Publicité

2 avril 2021 - 12:00 | Mis à jour : 14:52

Réalisation de projets communautaires qui ont une influence positive sur la vie des aînés

Plus de 70 000 $ pour soutenir les aînés dans Rivière-des-Mille-Îles 

Par Catherine Deveault

Le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets a annoncé une année record pour les subventions redistribuées dans la circonscription dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, ce sont cinq projets qui ont été acceptés pour un montant dépassant les 70 000 $. 

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés offre un soutien financier pour la réalisation de projets communautaires qui ont une influence positive sur la vie des aînés et dans leurs collectivités. Les organismes qui ont présenté une demande devaient rencontrer un certain nombre d’objectifs du programme que sont, la promotion du bénévolat auprès des aînés, la participation des aînés à la collectivité à titre de mentors, accroître la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés y compris l’exploitation financier et finalement, la  participation sociale et l’inclusion des aînés. 

Dans les années antérieures, le financement accordé à la circonscription par le biais de ce programme a été de 9 600 $ en 2018-2019 et de 10 700 $ en 2017. « Évidemment, la pandémie a joué un rôle dans cette augmentation des demandes au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, mais c’est certainement aussi le résultat de notre travail auprès des organismes  communautaires de la circonscription. Ces subventions serviront à des projets autant importants qu’intéressants comme des activités sociales pour les aînés, l’achat de matériel informatique ou le réaménagement de locaux », a souligné le député Luc Desilets. 

Plusieurs projets recevront un soutient financier 

Les projets acceptés sont ceux du réseau 4Korners, du Cercle de fermières Saint-Eustache, du Comptoir Dépanne Tout Sainte-Thérèse, du Carrefour péri-naissance et familial de Saint-Eustache et du Pavillon Saint-Louis. Le  soutien financier que chaque organisme recevra cette année varie entre 2 500 $ et 25 000 $, soit la somme maximale octroyée. 

« Les aînés ont durement été touchés dans la dernière année. Je suis heureux de constater que les organismes de  ma circonscription sont proactifs et qu’ils pourront voir leurs projets se concrétiser grâce à ce programme  fédéral », conclu Luc Desilets. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.