Publicité

20 avril 2021 - 09:00 | Mis à jour : 10:15

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Plus de 86 000 $ pour quatre projets dans Mirabel

Par Salle des nouvelles

Simon Marcil, député de Mirabel, est heureux de dévoiler la liste des projets de la circonscription de Mirabel qui recevront une subvention dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Chaque année, des organismes sont invités à présenter une demande de financement pour des projets communautaires qui favorisent l'inclusion sociale et la participation des aînés.

Voici les organismes de la circonscription qui bénéficieront d’une subvention en 2021 :

Nom de l’organisme Nom ou nature du projet Montant de la subvention
Cercle des fermières de Sainte-Marthe-sur-le-lac Se renouveler pour mieux se dépasser 25 000$
Cercle des fermières de Saint-Benoît Couture et tricot pour la communauté 15 907$
Corporation Les petits frères des Pauvres Rénovation des balcons du domaine Juliette-Huot: santé et la sécurité des grands aînés isolés 23 800$
Mohawk Council of Kanesatake Le transfert de connaissances et de compétences des aînés auprès des membres en affaires ou désireux 21 500$

 

« Aujourd’hui plus que jamais, il est important de briser la solitude des aînés en favorisant leur participation à notre vie collective. Je salue l’initiative des aînés qui, dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, ont déposé des projets qui auront une influence positive dans leur milieu. En mon nom et en celui de mes concitoyens, bravo et merci! », a déclaré Simon Marcil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.