Publicité

4 mai 2021 - 06:00

Travail de création de matelas

Des usagers ayant un trouble du spectre de l’autisme s’impliquent dans la communauté 

Par Catherine Deveault

Depuis octobre 2019, les participants du plateau de travail le Tremplin du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides créent des matelas de sol à l’aide de sacs de lait. Ces participants ont tous un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et leur travail de création de matelas, au plateau de travail le Tremplin, leur permet de venir en aide aux personnes sans-abris de la région. 

Issu de la collaboration entre le CISSS des Laurentides, la Société de l’Autisme des Laurentides et d’un travailleur de rue pour la distribution des matelas, ce projet tient compte des habiletés et des intérêts des  participants.

En effet, les personnes ayant un TSA apprécient généralement les tâches répétitives et  structurées. En leur expliquant la logique derrière le découpage des sacs de lait, l’assemblage à l’aide de nœuds et le tissage qui forme le matelas, ceux-ci peuvent visualiser le résultat final et comprendre toute  l’utilité du matelas et ils en retirent ainsi un grand intérêt pour le travail. 

« Trois cents sacs de lait sont nécessaires pour créer un matelas. Les participants ont travaillé fort pour offrir trois matelas à des adultes sans-abris de la région. Le fait de savoir qu’une personne sera heureuse et n’aura pas froid, grâce à un matelas qui est imperméable et isolant, est une grande source de motivation pour ces usagers. Tout le monde peut contribuer à rendre sa communauté meilleure et les participants du  plateau de travail le Tremplin le démontrent souvent par leurs belles réalisations », souligne  Jean-Philippe Cotton, président-directeur général adjoint du CISSS des Laurentides. 

Inscription en ligne

Les sacs de lait ont été amassés en grande partie avec l’aide du Centre de la petite enfance Les Croquignoles, situé à Blainville. Aucun système de collecte de sacs n’est en place pour le moment. Le projet est en parallèle avec la mission du plateau de travail le Tremplin qui consiste à effectuer des tâches  de travail en partenariat avec divers commerçants et le CISSS des Laurentides. 

Enfin, les usagers atteints d’un trouble du spectre de l’autisme recevant des services du CISSS des Laurentides peuvent signifier à leur intervenant pivot leur intérêt à participer à ce plateau de travail. Les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme qui ne reçoivent pas les services du CISSS des  Laurentides et souhaitant s’inscrire au plateau de travail doivent d'abord faire une demande de service par le site Internet santelaurentides.gouv.qc.ca (à la section déficience physique, déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et réadaptation physique). 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.