Publicité

10 mai 2021 - 08:54 | Mis à jour : 09:33

72 places seront disponibles

Début des travaux de construction de la maison des aînés de Mirabel

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, et ministre responsable de la région des Laurentides, Nadine Girault, ainsi que la députée de Mirabel, Sylvie D'Amours, sont heureuses d'annoncer le début des travaux pour la construction de la maison des aînés de Mirabel.

Mettant 72 places à la disposition des aînés de la région, la maison sera située dans un nouveau développement en bordure du prolongement de la rue Magloire-Lavallée. Elle offrira aux résidents un milieu de vie à dimension humaine, constitué de 6 unités climatisées de 12 places chacune, et comportant des chambres individuelles avec toilette et douche adaptées pour chaque résident.

« Le mieux-être des personnes âgées est une de mes constantes préoccupations. Avec la construction des nouvelles maisons des aînés, dont celle de Mirabel, notre gouvernement améliore l'offre d'hébergement et de soins de longue durée des aînés avec des installations qui répondent davantage à leurs besoins. Il est important que les aînés puissent se sentir comme à la maison dans leur nouveau milieu de vie. C'est ce que je souhaite avec la réalisation de ce projet », a souligné la ministre des Aînés et des proches aidants, Marguerite Blais.

Ce nouveau type d'hébergement rappellera davantage un domicile et favorisera les contacts humains ainsi qu'un mode de vie plus actif, entre autres grâce à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches.

De plus, l'environnement des maisons des aînés facilitera l'application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d'éclosion. Cette transformation sera aussi bénéfique pour le personnel qui travaille dans ces milieux, et contribuera d'ailleurs à l'attractivité et à la rétention de cette main-d'œuvre.

« Cette maison des aînés était très attendue dans notre région. Je suis donc très heureuse de souligner le début de sa construction aujourd'hui. Elle vient bonifier l'offre d'hébergement et de soins de longue durée pour nos personnes âgées, leur proposant une meilleure qualité de vie dans des installations sécuritaires, accueillantes et chaleureuses », d’ajouter Nadine Girault, ministre responsable de la région des Laurentides.

Il est à noter que le nombre de places prévues dans ce projet a été déterminé selon une démarche rigoureuse, par un croisement des plus récentes données de la liste d'attente en hébergement et des projections du nombre de places supplémentaires qui seront requises dans les prochaines années en raison du vieillissement de la population.

« La construction de la maison des aînés à Mirabel est une conséquence directe des travaux que la ministre Blais et ses équipes réalisent pour le mieux-être de nos aînés. Je suis très fière que notre région accueille cette installation offrant les plus hauts standards de qualité et répondant aux besoins de nos concitoyens âgés. Elle sera également un milieu de travail stimulant pour le personnel qui y travaillera », conclut Sylvie D'Amours, députée de Mirabel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.