Publicité

14 mai 2021 - 09:00

Des prix à gagner

Sondage sur la satisfaction à l’égard de l’offre de la Ville de Blainville en matière d’activités

Par Catherine Deveault

La Ville de Blainville invite les citoyennes et les citoyens à répondre à un sondage portant sur la satisfaction à l’égard de l’offre municipale en matière d’activités sportives, culturelles et  communautaires. 

« Les réponses et commentaires qui seront reçus permettront de mieux planifier la programmation d’activités en fonction des besoins exprimés, de prévoir l’ensemble de notre offre de services et d’orienter nos futurs projets d’infrastructures. La ville évolue et sa démographie également. Nous devons nous adapter et nous souhaitons connaître l’opinion des Blainvilloises et des Blainvillois », a commenté la présidente de la commission des sports, des loisirs, de la famille, des aînés et de la vie communautaire, Marie-Claude Collin. 

Des prix à gagner 

Les personnes qui répondront au sondage courront la chance de gagner l’une des dix cartes-cadeaux d’une valeur unitaire de 50 $ applicables sur le paiement d’une activité offerte par la Ville. 

Par ailleurs, le vice-président de la commission des sports, des loisirs, de la famille, des aînés et de la vie  communautaire, Serge Paquette, a indiqué que les partenaires du milieu associatif, dont les membres sont des clientèles de l’offre globale de la Ville, ont été invités à participer en grand nombre à ce sondage « Nous  désirons que les associations soient une partie prenante de notre offre de services et que leurs membres nous aident à établir une programmation qui soit conforme aux attentes de notre population, avec des  infrastructures et équipements adéquats ». 

Pour participer au sondage, visitez le site blainville.ca. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.