Publicité

14 mai 2021 - 12:00

Protéger la rivière des Mille-Îles »

Demi-Finale du Défi AquaHacking Rivière des Mille Îles

Par Catherine Deveault

Le Centre d'interprétation de l'eau et Aqua Forum invitent la population à la Demi-Finale du Défi AquaHacking Rivière des Mille-Îles le mardi 1er juin à 13 heures. L’événement se déroule en ligne. Le clou du jour sera le dévoilement des quatre équipes finalistes avec la présentation de leur solution innovante.

Pour l’occasion, les deux organisations présenteront l’avancée de la compétition, rappelleront les prix réservés aux finalistes et les principaux contributeurs au projet.

Lors de l’événement, une vidéo en hommage à la rivière des Mille-Îles produite par Éco-Nature sera présentée en exclusivité. Monsieur Jean Lauzon, de l’organisation parlera de l’importance de préserver cette source d’eau

« Éco-Nature est fier de s’associer au Défi Aquahacking RDMI. L’énergie, la passion, la créativité, le savoir et l’audace des participants permettront de propulser notre mission de protéger, conserver et mettre en valeur la Rivière des Mille-Îles et ses affluents pour le bénéfice de la communauté et avec celle-ci. Tous ensemble pour la réalisation d’un Grand parc régional de conservation en zone urbaine. Rendons éclatant ce joyau de nature qu’est la Rivière des Mille-Îles », mentionne Jean Lauzon, cofondateur et directeur mise en valeur chez Éco-Nature.

Quatre enjeux à résoudre 

Les quatre équipes finalistes présenteront leur solution développée pendant le défi avec les outils et le mentorat fourni par les porteurs d’enjeux et les différentes ressources mises à leur disposition. Chaque enjeu a été sélectionné pour le développement des technologies et projets avancés. Les quatre enjeux puisés dans la Rivière des Mille-Îles sont :

  • L’indexation des habitats aquatiques porté par Éco-Nature
  • Les surverses des eaux usées porté par le COBAMIL et la Ville de Terrebonne
  • La variation du couvert de glace porté par Arrimage, COM
  • La faune aviaire et la qualité de l’eau porté par la Ville de Laval

Les quatre équipes qui se qualifient pour la Finale prévue le 25 septembre 2021 obtiendront immédiatement 2000 dollars de fonds pour le démarrage de leur solution.

« Mon collègue le ministre Benoît Charette et moi félicitons toutes les équipes participantes, car elles ont assurément fait preuve d’innovation et de rigueur dans leur démarche. Chose certaine, leur participation au Défi AquaHacking témoigne de leur engagement à protéger la rivière et elles peuvent en être fières », affirme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

« La Rivière des Mille-Îles est choyée de pouvoir compter sur la créativité de jeunes entrepreneurs pour trouver des solutions technologiques à des problématiques majeures qui affectent la santé de son écosystème. Le C.I.EAU les remercie chaleureusement pour leur implication », souligne Denise Cloutier, Directrice générale du C.I.EAU.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.