Publicité

5 juillet 2021 - 15:00

Rabais pour les Rosemèrois

Louer des embarcations à propulsion humaine à Rosemère cet été

Par Catherine Deveault

Depuis la fin de semaine qui vient de se terminer, entre 9 h et 18 h tous les jours, les citoyens pourront partir à l’aventure au gré des îles et des marais de la rivière des Mille Îles en louant canots, kayaks ou planches à pagaie au chalet de la berge du parc Charbonneau.

Les Rosemèrois bénéficient d’un rabais de 15 % sur la locaton en tout temps sur présentation de la carte du citoyen valide ou d’une pièce d’identité avec adresse. 

Les canots, les kayaks simples et les kayaks doubles seront disponibles à partir pour une période de trois heures. Les planches à pagaie, quant à elles, seront accessibles pour une location de deux heures et demieé

Il est également possible de réserver un bloc d’initiation d’une durée d’une heure lors de la première visite. Des forfaits familles sont également disponibles. Toutes les informations relatives à la tarification sont disponibles sur le site Web du Parc de la Rivière-des-Miles-Îles,

Rendu possible grâce à une entente entre la Ville de Rosemère et l’organisme Éco-Nature, ce nouveau service s’inscrit dans le cadre d’un projet régional de transport récréatif et utilitaire mis en place par Éco-Nature et ses partenaires municipaux et régionaux. En plus de contribuer à la conservation et la valorisation de la rivière des Mille Îles et ses affluents, ce projet offre aux amateurs de sport nautique un plus grand accès à la rivière sur le territoire. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.