Publicité

7 juillet 2021 - 12:00

Partenaire depuis plusieurs années

L'entreprise Ralik offre 12 000$ à Moisson Laurentides

Par Catherine Deveault

L’entreprise Ralik a confirmé son engagement à remettre 12 000 $ sur  trois ans à Moisson Laurentides, ce qui maintient son lien de partenaire avec l’organisme. 

L’entreprise québécoise spécialisée dans la distribution de produits d’entretien, d’emballage, d’expédition et de sécurité s’implique depuis plusieurs années auprès de Moisson Laurentides en fournissant des équipements et accessoires qui permettent de simplifier la manutention et la manipulation des denrées reçues dans l’entrepôt alimentaire. 

« Ralik est un partenaire précieux pour Moisson Laurentides depuis déjà quelques années et nous sommes très heureux qu’il poursuive son engagement. Son soutien améliore grandement nos activités quotidiennes dans l’entrepôt, nous permettant ainsi d’accomplir notre mission de combattre la faim et de nourrir l’espoir. Nos plus sincères remerciements aux propriétaires, aux dirigeants et à toute l’équipe », indique Annie Bélanger, directrice générale de Moisson Laurentides. 

« Nous trouvons important que les familles de la région puissent manger trois repas par jour et les banques alimentaires sont là pour les aider à traverser une situation socio-économique difficile. En soutenant Moisson Laurentides, c’est notre manière de soutenir ces familles. », soutient Ali Mustafa, président de Ralik.  

La récupération, la manutention et la redistribution de grandes quantités de nourriture, tout en respectant les normes d'hygiène et de conservation des aliments qu’impose le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ), requièrent un niveau élevé de diligence et d'expertise en logistique. À cela s'ajoutent tous les appareils, les accessoires, les produits d’entretien, de manutention et d’emballage alimentaire qui sont essentiels, mais nécessitent des investissements  importants. Cette contribution de Ralik permettra à Moisson Laurentides de continuer à accomplir sa mission. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.