Publicité

8 juillet 2021 - 06:00

Une collecte de sang est prévue à Saint-Jérome

Héma-Québec invite la population à se mobiliser

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Héma-Québec invite les donneurs de sang à rester mobiliser pour ceux qui en ont besoin pour recouvrer la santé.

Actuellement l’organisation peine à maintenir ses réserves de sang si bien qu’elle connaît un manque à gagner de 200 rendez-vous par jour, partout au Québec. Rappelons que 1000 dons de sang sont nécessaires afin de maintenir le niveau de la réserve collective de sang.

Les personnes intéressées et en mesure de faire un don de sang peuvent se mobiliser cette semaine en participant aux collectes de sang prévues à Saint-Jérôme. Les équipes d’Héma-Québec Aux Galeries des Laurentides, 10h à 16h30, et ce, jusqu’au 9 juillet.

Notez que les donneurs doivent préalablement prendre rendez-vous en consultant le site d’Héma-Québec.

Pour consulter l’ensemble des mesures déployées en raison de la COVID-19 : https://www.hema-quebec.qc.ca/coronavirus/index.fr.htmL. Il est également nécessaire de prendre rendez-vous avant de se présenter en collecte en contactant le 1 800 343-7264 (SANG) ou en écrivant à [email protected]

Qui peut donner du sang?

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 ans ou plus, peut généralement faire un don de sang. Avant de se présenter à une collecte, il est possible de vérifier son admissibilité auprès du Service à la clientèle-donneurs au 1 800 847-2525 ou de consulter le site Web d’Héma-Québec au www.hema-quebec.qc.ca, section Donneurs > Sang > Puis-je donner?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.