Publicité

14 septembre 2021 - 11:15

Femmes victimes de violence conjugale

Plus de 11 150 $ amassés pour soutenir les maisons d’hébergement

Par Salle des nouvelles

C’est avec beaucoup de fierté que la Fondation Femina dresse un bilan positif de la toute première édition de son Défi « Je pédale pour ELLES » présenté par Bauerfeind, qui visait à amasser des fonds permettant à la Fondation de soutenir les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.

Au total, huit cyclistes ont pris part à l’événement du 12 septembre en pédalant sur une distance de 100 kilomètres en support à la Fondation. Tout au long des mois d’août et septembre, le grand public était encouragé à supporter les cyclistes en faisant un don sur la plateforme de financement Simplyk. Au total, l’événement aura permis d’amasser 11 150 $.

C’est l’un des membres du conseil d’administration de la Fondation Femina, Jean-Brice Yoou, qui est à l’instar de ce défi sportif.  « Quand on pense à la violence physique et surtout morale que subissent ces femmes, la décision de faire un défi pour sensibiliser et recueillir des fonds nous vient facilement. J'ai grand espoir que tout cela cesse et pour y arriver il faut qu'on s'y mette tous ensemble! »
 
La présidente de la Fondation Femina, Linda Petrozza, abonde dans le même sens : « Quand on regarde la triste augmentation des cas de féminicides au Québec dans la première moitié de l’année 2021, il était normal pour la Fondation d’agir et de mettre sur pied un événement nous permettant d’amasser encore plus de fonds afin de poursuivre notre mission, qui s’avère plus que jamais nécessaire et essentielle », affirmait-elle lors du défi.

La Fondation tient à remercier chaleureusement tous ses précieux donateurs, ses nombreux bénévoles, de même que son comité organisateur pour la réussite de cet événement.

Elle transmet également un merci tout particulier aux cyclistes, Jean-Brice Yoou, Marc Lévesque, Valérie Gagnon, Michèle Martin, Richard Foucault, Stéphane Wener Sylvain Fortier et Mélanie Chaurette, sans qui, la réussite du Défi « Je pédale pour ELLES » présenté par Bauerfeind n’aurait pas été possible. La collecte de fonds se poursuit toujours au lendemain de l’événement. Il est encore possible de faire un don en visitant la plateforme Simplyk afin de dépasser l’objectif initial de 10 000 $. Plus de détails au fondationfemina.ca.

La Fondation Femina a comme mission de distribuer des ressources et supporter les organismes qui viennent en aide aux femmes victimes de violence conjugale dans toute la province de Québec. À travers ses différentes actions, la Fondation soutient les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence en les aidant à accroître leurs ressources financières et matérielles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.