Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Chronique auto avec Benoit Charette

Hyundai Ioniq 5: un gros VUS électrique malgré les apparences

durée 09h00
5 décembre 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Claude Poulin
email
Par Claude Poulin

Voir la galerie de photos

Dans sa chronique cette semaine, Benoit Charette nous parle de l'Ioniq, une nouvelle marque développée par le constructeur Hyundai.

Plus particulièrement, il traite du modèle Ioniq 5, un gros VUS de 5 passagers aux allures de voiture, qui pourrait bien offrir une version 7 places dans les prochaines années. 

L'Ioniq 5, qui est entièrement électrique, offre une autonomie maximale de 480 km. Ses batteries peuvent être rechargées à 80 pour cent de leur capacité en 18 minutes. 

Selon Benoit Charette, le modèle est très attendu par les consommateurs et particulièrement au Québec, où le marché du véhicule électrique est un des plus intéressants en Amérique du Nord. 

Les prix varient entre 45 000$  et 60 000$, avant les rabais et incitatifs des gouvernements canadien (5 000$) et québécois (8 000$). Pour la version traction intégrale, le prix est fixé à 55 000 $ et l'autonomie réduite à 415 km.

Pour plus d'informations sur la Hyundai Ioniq5, visitez le site de l'Annuel de l'automobile.

Vous pouvez aussi écouter les explications de Benoit Charette dans cette chronique vidéo.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

durée Hier 9h00

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévoit un été «difficile» dans les hôpitaux

La situation dans le réseau de la santé du Québec cet été sera similaire à celle des années passées, soutient le ministre Christian Dubé, tout en admettant que la saison chaude sera «difficile» en raison du manque de personnel et des vacances. On prévoit la fermeture de plus de 1500 lits cet été. C’est 115 de moins par rapport à l’an dernier. Le ...

19 juin 2024

Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...