Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Municipalité amie des aînés et de la famille

Une politique pour les citoyennes et citoyens, par les citoyennes et citoyens

durée 10h30
17 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La mairesse Julie Boivin, les conseillères et conseillers municipaux, ainsi que l’équipe administrative ont invité les citoyennes et citoyens à un événement officiel pour le dévoilement de la Politique Municipalité amie des aînés et de la famille (MADA-F).

En présence du représentant du bureau de la députée de Les Plaines et ministre déléguée à l’Économie, Mme Lucie Lecours, du député de Mirabel, Jean-Denis Garon et du préfet de la MRC Thérèse-De-Blainville, monsieur Éric Westram, les invités ont pu profiter de ce 5 à 7 festif et interactif pour découvrir la politique qui a été adoptée officiellement en janvier dernier.

Un travail colossal réalisé en équipe

Résultat de plus de deux ans de travail, en grande partie fait de façon virtuelle, la Politique Municipalité amie des aînés et de la famille a été réalisée par un comité de pilotage formé de Mmes Jeannine Bourrassa et Francine Therrien, M. Gilles Roussil, tous trois représentants des aînés, Mme Josée Rivard et M. Marc-Olivier Leblanc, représentants des familles, Mme Stéphanie Glaveen, organisatrice communautaire pour le CISSS des Laurentides, M. Maxime Thérien, représentant municipal et Mme Julie Boivin, conseillère municipale, puis mairesse et de trois ressources externes, soit Mmes Mélissa Vincent, consultante en élaboration de politiques municipales, Lise Carle, représentante Espace MUNI et Brigitte Camdem, agente de liaison Saines habitudes de vie pour le CISSS des Laurentides.

Une politique complète et reflétant les besoins et demandes des citoyennes et citoyens

Ce comité s’est assuré de consulter et de brosser un portrait de la population anneplainoise, d’établir un diagnostic de la situation au point de vue de la famille et des aînés et d’élaborer un plan d’action permettant de réaliser la politique et d’atteindre les différents objectifs fixés. Plusieurs consultations ont été faites auprès de la population, autant chez les aînés que chez les jeunes et les familles anneplainoises.

« Ce fut un énorme travail d’équipe qui a permis de mettre sur pied cette politique qui me tient beaucoup à cœur. Tout dans cette politique est à l’image des citoyennes et citoyens de Sainte-Anne-des-Plaines. Plusieurs actions combleront sans aucun doute des demandes précises de ces derniers. Les jeunes et les moins jeunes s’y retrouveront, j’en suis certaine. », explique Mme Julie Boivin, mairesse.

Un travail de longue haleine

La mission que s’est donnée la Ville avec cette politique est la suivante :

« Intégrer le réflexe penser et agir Familles et Aînés au sein de la planification, de l’administration et des projets en vue de favoriser l’épanouissement de la communauté de façon optimale ».

Neuf orientations et objectifs généraux composent la politique. Tous les sujets y sont traités : les loisirs, la sécurité, les communications, l’intégration sociale, la santé, le transport, etc. Le plan d’action qui en découle présente près d’une centaine d’actions ciblant soit les personnes aînées, soit les familles, soit les deux publics ciblés.

La Ville s’est donnée jusqu’en 2026 pour réaliser les différentes actions et atteindre les objectifs fixés avec cette politique. Afin de s’assurer que le travail sera fait, un comité de suivi a été mis sur pied. Composé de Mme Julie Boivin, mairesse, M. Marc-Olivier Leblanc, conseiller municipal, M. Maxime Thérien, directeur du Service des loisirs, des sports, de la culture et de la vie communautaire, Mme Émilie Lepage, directrice des communications et de l’expérience citoyenne, Mme Josée Rivest représentante de la famille et M. Gilles Roussil, représentant des personnes aînées, le comité se réunira quelques fois par année pour évaluer et planifier les actions réalisées ou à faire.

Un nouvel outil accessible à tous

Lors du dévoilement de sa politique, la Ville a aussi présenté un outil de suivi qui sera fort utile pour la population : les sceaux MADA-Famille. Ces images feront désormais partie des éléments visuels utilisés par la Ville pour identifier une action, un événement ou une décision pouvant se référer à la Politique MADA-F.

« Avec ces sceaux, nous voulons que l’ensemble de la population puisse suivre le développement de la politique et que tout le monde garde en tête les objectifs que nous nous sommes donnés. Plus nous verrons ces sceaux, plus nous pourrons dire Mission accomplie !  Nous espérons les voir apparaître partout dès aujourd’hui ! »,  ! » conclut madame Boivin.

Pour consulter la politique complète

Le document présentant la Politique MADA-F est disponible sur le site Internet de la Ville. Des copies pour consultation seront aussi accessibles à la bibliothèque ainsi qu’à l’hôtel de ville.

 « Les citoyennes et citoyens pourront aussi en apprendre davantage dans les prochaines éditions de la revue municipale », explique Mme Boivin. « J’invite tous les citoyens à le consulter pour ensuite s’approprier le plan d’action. Nous avons besoin de toute la population pour faire de ce projet une grande réussite ! » termine, Mme Julie Boivin, mairesse.

La Ville remercie le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, plus précisément le Secrétariat des aînés pour l’aide financière qui lui a été accordée pour la réalisation de cette politique. La Ville est fière de pouvoir faire partie des mille autres municipalités et villes du Québec à avoir adhéré au programme Municipalité amie des aînés.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La dépendance aux réseaux sociaux serait plus grande chez les jeunes défavorisés

Les adolescents issus de milieux défavorisés sont plus susceptibles de présenter des comportements associés à une dépendance envers des réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, révèle une étude internationale à laquelle a participé un chercheur montréalais. Les adolescents pouvaient par exemple évoquer un sentiment de malaise en l’absence des ...

durée Hier 14h00

Le service d'Hydro-Québec de moins en moins fiable

Les pannes d’électricité se multiplient et durent de plus en plus longtemps, déplore la vérificatrice générale du Québec, en concluant que la fiabilité du service offert par Hydro−Québec à la population laisse à désirer, au moment même où la demande ne cesse de croître. Au Québec, durant la dernière décennie, le nombre de pannes de courant est ...

6 décembre 2022

Alcool et fêtes: « L'important c'est de prévoir ses déplacements », dit Geneviève Desautels

En entrevue vidéo avec Néomédia, Geneviève Desautels, directrice générale d’Éduc’alcool, rappelle aux Québécois quelques bons conseils pour passer un temps des Fêtes réussi lorsqu'on consomme de l'alcool. « L'important c'est de prévoir ses déplacements », a-t-elle indiqué à plusieurs reprises lors de cet entretien. L'objectif étant notamment de ...