Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Congé de Pâques : les gens responsables de leur sécurité et celle des autres

durée 15h00
13 avril 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le directeur de la Santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, a tenu un point de presse pour revenir sur les consignes de précaution en vue de l’arrivée du long congé de Pâques. 

Depuis la dernière conférence de presse, qui s’est déroulée vendredi dernier, le nombre d’hospitalisations a grandement augmenté, passant de moins 1 600 à 2 000 lits occupés par des gens atteints de la COVID-19. De plus, on compte 12 700 employés de la santé absents du réseau. 

C'est pourquoi, cette fin de semaine, il est fortement recommandé d'éviter d'être en contact avec les personnes à risque de complications, les 60 ans et plus et les imunosuprimés. Par contre, M. Boileau indique qu’ils ne sont pas là pour dire le nombre de personnes qui peuvent se rencontrer et ni ajouter des mesures. Il explique que ce sera la responsabilité des gens de tout faire pour se protéger et protéger les autres.  

D'ailleurs, la propagation du variant BA.2 ne cesse d’accélérer. Au point, où le Dr Boileau mentionne que s’il était apparu avant qu’une grande partie de la population soit vaccinée, on parlerait d’une hécatombe.

La Santé publique insiste sur le fait que bien qu’on ne demande que cinq jours d’isolement en cas de symptômes ou d’un test rapide positif, il est recommandé un autre cinq jours à éviter toute interaction sociale, car la contagion est d’une durée de dix jours. 

Les personnes de 60 ans et plus qui ont des symptômes, mais qui ont un résultat négatif au test rapide peuvent aller faire un test PCR dans une clinique de dépistage. 

Arrivée du Novavax

Il a été annoncé que pour les personnes de 18 ans et plus qui ont des contre-indications aux vaccins ARM-messager ou qui le refuse pourront se tourner vers le nouveau vaccin, le Novavax.

Un total de 5 700 doses sont arrivées et des plages horaires seront dédiées pour éviter le gaspillage des fioles. 

Également, la campagne de vaccination de la 4e dose va bon train. Toutefois, il reste plusieurs rendez-vous pour la quatrième dose pour les 60 ans et plus.  

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


VPH: une seule dose de vaccin suffit pour les groupes plus jeunes

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande désormais une seule dose de vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) pour les enfants et les jeunes âgés de 9 à 20 ans. Elle maintient toutefois sa recommandation de deux doses pour les personnes de 21 à 26 ans. Le comité affirme que les recherches démontrent qu’une ...

durée Hier 18h00

Des écologistes perturbent l'accès à l'Aéroport de Montréal

Des militants écologistes qui réclament la fin de tout nouveau projet d'exploitation fossile perturbent l'accès à l'Aéroport international Montréal-Trudeau. Des militants du groupe «The last generation» se seraient collé les mains au sol, sur l'une des voies qui mènent au débarcadère de l'aéroport de Montréal, mercredi vers 10 h. «Trois ...

durée Hier 15h00

Des médecins ont présenté des symptômes de stress post-traumatique durant la pandémie

Près d'un médecin sur cinq a présenté des symptômes de trouble du stress post-traumatique pendant la pandémie de COVID-19, révèle une nouvelle méta-analyse pilotée par un médecin de l'Université d'Ottawa. L'enquête a mesuré une prévalence de TSPT de 18,3 % parmi les médecins de 25 pays pendant la pandémie, ce qui est trois fois plus élevé que la ...