Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Blainville

L’art public au cœur des activités du conseil jeunesse de Blainville

durée 14h00
22 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La thématique de l’art public était au centre du mandat de la cohorte 2021-2022 du conseil jeunesse de Blainville. Avec cet objectif en tête, les dix-huit participantes et participants provenant de six écoles primaires de Blainville ont élaboré un projet de mur de graffitis légal.

Pour réaliser ce projet, les membres du conseil jeunesse ont été accompagnés par des spécialistes et ont fait la rencontre d’un artiste professionnel au cours de leur mandat. Le mur sera inauguré au cours des prochaines semaines sur le terrain de La Zone.

Lors de la séance extraordinaire tenue le 13 avril, le maire suppléant, Patrick Marineau, a souligné l’engagement et le dévouement des jeunes représentants.

« Votre curiosité, votre intérêt pour votre ville et son fonctionnement ainsi que votre engagement sont pour nous une inspiration et la source d’une grande fierté. Vous représentez très bien l’avenir de Blainville. Vous l’incarnez. J’espère de tout cœur que votre implication se poursuivra. », a témoigné le maire suppléant aux membres du conseil jeunesse lors de son discours.

À noter que la mairesse de Blainville, Liza Poulin, a dû se mettre en isolement après avoir fait un test positif à la COVID-19, ce qui l’a empêchée de participer à l’événement.

Activités de sensibilisation sur la sécurité des incendies et autres mandats

Outre le mur de graffitis, les membres du conseil jeunesse ont également contribué à développer des activités sous le thème de la prévention des incendies pour l’ensemble des écoles primaires de Blainville, en collaboration avec le Service de la sécurité incendie.

Plusieurs autres projets ont également occupé les jeunes conseillers, comme l’explique la mairesse du conseil jeunesse et élève à l’école Val-des-Ormes, Lilianne Traversy :

— Le choix du type de semence à offrir aux enfants pour la 1re édition de la Fête des semences.

— La collaboration à un nouvel événement tenu à La Zone, en plus d’aider à trouver son titre : les vendredis Festi-zone.

— La sélection de l’un des modules gonflables installés sur le site de Blainville en fête.

— La visite des coulisses de l’hôtel de ville, des locaux de La Zone et des ruines du Plan Bouchard.

— Des rencontres avec des élus municipaux, des membres de l’administration municipale et de la commission jeunesse.

Durant les mois de l’été 2022, les représentants du conseil jeunesse seront invités à présenter des films et des spectacles familiaux offerts dans le cadre de la programmation culturelle estivale. Ils auront également la chance d’être invités à la grande finale de Blainville en chansons, avec un accès aux coulisses et aux artistes présents à la soirée.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...