Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CISSS des Laurentides

La Direction de santé publique des Laurentides rappelle les règles de sécurité pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone

durée 17h00
25 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Mickael Couillerot, Journaliste

À la suite des nombreuses pannes de courant signalées sur le territoire, la Direction de santé publique du CISSS des Laurentides tient à rappeler à la population les différents risques liés à l’utilisation de génératrices.

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Une intoxication au monoxyde de carbone peut entraîner des séquelles permanentes ou la mort. Seul un détecteur de monoxyde de carbone peut vous alerter de la présence de ce gaz.

Les appareils fonctionnant avec un combustible (gaz naturel, essence, propane, etc.) comme les cuisinières, chaufferettes ou barbecues ne devraient jamais être utilisés à l’intérieur de la maison. Ces appareils, incluant les génératrices, devraient toujours être installés à l’extérieur du domicile ou du garage, que celui-ci soit intégré à la résidence ou non et être le plus loin possible des portes et des fenêtres.

Il est important de se munir d’un avertisseur de monoxyde de carbone qui demeure fonctionnel lors d’une panne d’électricité. Attention, un détecteur de fumée ne détecte pas le monoxyde de carbone. Pour plus d’informations sur les recommandations générales de prévention concernant le monoxyde de carbone, consultez le site : https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/prevenir-les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone

Conservation des aliments lors d’une panne d’électricité

La conservation des aliments dans le réfrigérateur et le congélateur peut également être compromise lors d’une panne d’électricité d’une durée de plus de six heures. Il est conseillé de ne prendre aucun risque et de ne pas consommer les aliments qui pourraient être périmés prématurément afin d’éviter les intoxications alimentaires. 

Pour en savoir plus sur quoi jeter et quoi garder, consultez le site : https://www.quebec.ca/sante/alimentation/salubrite-des-aliments/conserver-jeter-panne-courant-inondation

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La proportion des jeunes avec un trouble anxio-dépressif atteint un sommet au Québec

La proportion des jeunes Québécois qui ont un trouble anxio-dépressif atteint un sommet, alors que 8,4 % des 15 à 29 ans ont reçu un diagnostic en 2021-2022. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes, selon une mise à jour de cet indicateur publiée vendredi par l'Institut de la statistique du Québec. Les données montrent qu'en ...

durée Hier 12h00

Un programme est lancé pour outiller les familles migrantes dans le système de santé

Un programme pilote de deux ans vient d'être lancé par l'Hôpital de Montréal pour enfants (Le Children) et l'Hôpital St. Michael de Toronto pour aider les familles migrantes à naviguer dans le système de santé, plus particulièrement pour les jeunes aux prises avec une maladie chronique. Le programme vise à donner de l'information aux familles, ...

23 mai 2024

Sonia Bélanger a bon espoir d'élargir les soins palliatifs sans les agences privées

La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, veut élargir l'accès aux soins palliatifs. Mais dans le contexte de la fin du recours aux agences privées, certains s'inquiètent de la faisabilité de cet objectif par manque de ressources. Dans le cadre d'un webinaire sur les soins palliatifs organisé jeudi par le ...