Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fondation Charles-Bruneau

« Les Durs à cuire » signe le retour de la campagne d’IGA en soutien à la Fondation Charles-Bruneau

durée 17h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Pour une troisième année consécutive, la Fondation Charles-Bruneau est heureuse d’accompagner IGA dans le lancement de la campagne « Les Durs à cuire ». 

Cette vente de tatouages temporaires au profit de la Fondation Charles-Bruneau débute dès aujourd’hui.

Cette année, les tatouages temporaires sont inspirés des dessins de quatre jeunes courageux qui sont atteints ou en rémission d’un cancer.

À la suite de l’idée lancée par IGA et l’agence créative Sid Lee, les jeunes artistes ont participé à la création d’un jeu vidéo mettant en vedette les personnages dont sont inspirés les tatouages. 

Ils ont pu participer à la création des décors, mais aussi à l’élaboration des voix, des pouvoirs et des effets spéciaux de leur personnage.

Les joueurs découvriront cet univers virtuel en aidant la langue à retrouver ses saveurs à travers cinq tableaux inspirés des différents goûts, soit : sucré, salé, amer, acide et umami. Une quête inspirée par un des effets secondaires des traitements pour les cancers qui peuvent altérer la perception des goûts ou en causer la perte.

L’aventure débute avec le personnage Umami qui est contrarié de ne pas être connu à sa juste valeur et décide de s’en prendre aux autres goûts. 

Les joueurs réussiront-ils à sauver le monde des saveurs ?

Le jeu vidéo sera accessible à toutes les personnes qui se procureront un tatouage, grâce à un code QR disponible sur l’endos.

Les tatouages, vendus au prix de 2 $ chacun, sont disponibles jusqu’au 22 juin 2022, chez tous les marchands IGA du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Pour plus d’information : dursacuire.ca

Qui sont donc les jeunes durs à cuire qui ont imaginé les tatouages temporaires et le jeu vidéo ? 

Ce sont eux : des enfants de partout au Québec atteint ou en rémission d’un cancer !

  • Jade Lambany (Saint-Hubert) — Carambole
  • Laurent Larivière (Saint-Côme-Linière) — Cerises
  • Odélie Hinse (Orford) — Poire
  • Zoé Boyer-Pelletier (Granby) — Raisins

Chaque enfant a reçu des traitements dans l’un des quatre Centres et Unités Charles-Bruneau, à Québec (CHU de Québec - Université Laval), à Sherbrooke (CIUSSS de l’Estrie – CHUS) ou à Montréal (CHU Sainte- Justine ou Hôpital de Montréal pour enfants).

Votre héroïne locale

Jade Lambany, 12 ans, habite Saint-Hubert avec sa famille. À l’âge de 2 ans, elle a été diagnostiquée d’une leucémie lymphoblastique aiguë. Jade, adepte de lecture, de tricot et de sport, est en rémission depuis 2014.

Grâce aux soins qu’elle a reçus, la créative adolescente peut reprendre ses activités préférées et continuer à vivre de beaux moments avec ceux qui l’entourent.

IGA et la Fondation Charles-Bruneau : un partenariat solide

IGA, précieux partenaire, en est déjà à sa 16e année d’implication auprès de la Fondation Charles-Bruneau. Le lancement de la campagne « Les Durs à cuire » permet de réaffirmer son rôle crucial dans la lutte contre le cancer pédiatrique.

« Nous sommes extrêmement fiers de soutenir la mission de la Fondation Charles-Bruneau. Nous souhaitions renouveler notre engagement cette année avec une campagne de levée de fonds interactive qui soit un échange et surtout une expérience positive partagée entre ces enfants atteints ou en rémission de cancer et les familles donatrices, afin de prolonger l’impact de ce geste de générosité tout en offrant une plateforme divertissante, gratifiante et rigolote à nos Durs à cuire. », souligne Caroline Duhamel, directrice marketing chez Sobeys. « Œuvrer ensemble pour un avenir en santé de tous les enfants, c’est ça l’esprit de famille. », conclut-elle.

Rébecca Dumont, directrice générale de la Fondation Charles-Bruneau, est d’ailleurs très reconnaissante du soutien renouvelé d’IGA. « Grâce à IGA, ses marchands et ses fidèles clients, la Fondation Charles-Bruneau continue de financer d’importants projets de recherche. Nous sommes choyés de pouvoir accompagner IGA dans cette campagne créative et ludique qui met de l’avant le talent de plusieurs jeunes courageux. », mentionne-t-elle. « Ensemble, nous contribuons à bâtir une enfance sans cancer. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...