Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CISSS des Laurentides

Premiers transports en navette aéromédicale pour la population d’Antoine-Labelle

durée 11h00
8 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides est fier d’annoncer qu’un nouveau service vient de prendre son envol dans la région d’Antoine-Labelle, soit le transport par navette aéromédicale.

Le 11 mai dernier, à 8 h 11, M. André Bellefleur était le premier usager à bénéficier de ce service, en partance de l’Hôpital de Mont-Laurier vers l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal, où il a pu passer une coronarographie.

Du décollage jusqu’à la prise en charge par l’équipe clinique de Sacré-Cœur, 1 h 30 seulement s’est écoulée. En 24 heures, M. Bellefleur était de retour à l’Hôpital de Mont-Laurier, une trajectoire qui prend en temps normalement plus de 36 heures par voie terrestre.

La navette, qui contient les équipements médicaux similaires à ceux que l’on retrouve dans les ambulances, est un projet d’amélioration de l’accès aux soins pour les usagers hospitalisés dans le secteur d’Antoine-Labelle.

« Le succès de ce nouveau service est un pas de plus dans l’offre de soins et permet à la population d’Antoine-Labelle d’accéder rapidement aux examens en grands centres urbains. Cette navette améliore grandement les délais d’accès et offre un transport mieux adapté. », commente Madame Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides.

Comme l’appareil compte à son bord deux infirmières de l’équipe d’Évacuations aéromédicales du Québec (EVAQ), « ce partenariat évite de solliciter notre personnel pour un long accompagnement par ambulance, en plus de garder notre couverture ambulancière dans le secteur alors qu’un transport régulier vers Montréal prend un minimum de 8 heures pour l’aller-retour. »

Le succès de ce transport aéromédical a été possible grâce à l’important partenariat mis en place entre nos services, l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal et l’équipe d’Évacuations aéromédicales du Québec. Notre équipe a pu également compter sur M. Bellefleur comme usager partenaire pour valider la qualité du processus.

Grâce à une procédure préparée au quart de tour, cette grande première a ouvert la voie à d’autres transports par avion d’usagers hospitalisés du secteur d’Antoine-Labelle.

« À ce jour, nous en sommes déjà au 9e transport de ce type, ce qui visiblement répond à un réel besoin dans la région d’Antoine-Labelle ».

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévoit un été «difficile» dans les hôpitaux

La situation dans le réseau de la santé du Québec cet été sera similaire à celle des années passées, soutient le ministre Christian Dubé, tout en admettant que la saison chaude sera «difficile» en raison du manque de personnel et des vacances. On prévoit la fermeture de plus de 1500 lits cet été. C’est 115 de moins par rapport à l’an dernier. Le ...

durée Hier 15h00

Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...

durée Hier 11h00

Un plus grand nombre d'enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion de ce 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ) ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail : les enfants exposés à la violence conjugale. D'ailleurs, il y a eu une augmentation des cas d'enfants exposés à la violence conjugale.  La ...