Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

durée 13h30
4 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis.

Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire confiance aux professionnels de la santé, un pourcentage qui bondissait à 96 % chez les 65 ans et plus. La situation était similaire dans les deux autres pays.

Cette confiance a été mise à mal depuis le début de la pandémie. En Australie, ce sont surtout les participants âgés de 35 à 54 ans qui rapportent se méfier davantage des médecins. Aux États−Unis, le déclin de la confiance est surtout notable chez les 24 ans et moins.

C’est au Canada que la confiance envers les médecins survit le mieux à la crise sanitaire. Le plus grand déclin a été constaté chez les 45−54 ans et le plus modeste chez les 35−44 ans, mais le recul est jusqu’à deux fois plus faible que dans les autres pays. Aujourd’hui, ce sont 82,7 % des Canadiens qui rapportent faire confiance aux médecins.

Interrogés quant à l’origine de cette perte de confiance, 42,3 % des participants canadiens ont mentionné les longues listes d’attente, 38,3 % des problèmes qui n’ont pas été pris au sérieux et 30,3 % des suggestions inutiles. Le quart des participants a aussi mentionné une erreur de diagnostic.

Plus des trois quarts des adultes canadiens et australiens considèrent que la pandémie est réelle et que les vaccins sont efficaces. Le scepticisme est un peu plus prononcé aux États−Unis.

Les trois quarts des adultes canadiens indiquent aussi faire pleinement confiance aux informations officielles concernant la COVID−19.

Le sondage a été réalisé par Pure Profile pour le compte de Compare The Market auprès de 1003 adultes canadiens en mars 2022.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...

durée Hier 15h45

Les Canadiens utiliseraient moins d'articles en plastique

De nouvelles statistiques laissent croire que les Canadiens réduisent lentement leur utilisation de pailles et de sacs d’épicerie en plastique avant l’entrée en vigueur le mois prochain de l’interdiction nationale de ces articles. Le gouvernement du Canada cherche à réduire la pollution plastique intérieure d’ici la fin de la décennie alors que ...

durée Hier 11h00

Un hiver coriace, tenace et riche en tempêtes à venir

Préparez vos pelles à neige, car un hiver «coriace, tenace et riche en tempêtes» est en train de s’installer au Québec.  Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas, car si l’automne a été marqué par la douceur du soleil et des températures au−dessus des normales, l’hiver sera rude selon les prévisions de MétéoMédia. «En raison du ...