Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon la SOPFEU

Les fortes chaleurs annoncées au Québec cette semaine favorisent les feux de forêt

durée 13h00
29 mai 2023
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Les fortes chaleurs qui sont annoncées cette semaine au Québec laissent croire que les prochains jours seront critiques, selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), qui appelle la population à être prudente.

Les citoyens devraient éviter d’allumer des feux à l’extérieur au moins jusqu’à jeudi.

«Quand la SOPFEU lance un appel à la prudence (…) ça signifie vraiment que dans les prochains jours c’est critique, et que non seulement il y aurait des départs de feux faciles, mais si ça survient, ça pourrait faire des feux avec une bonne propagation, et une bonne intensité», précise Stéphane Caron, porte-parole de la SOPFEU.

L’organisation demande à la population de bien éteindre ses feux de camp, et d’utiliser les articles de fumeur avec prudence en forêt. La SOPFEU recommande également de ne pas faire brûler de rebuts ou de matières résiduelles.

«Même dans l’utilisation des véhicules tout-terrain, un VTT, on va demander aux gens de rester dans les sentiers balisés, et ne pas voyager en hors-piste, dans les sentiers où il va y avoir de la broussaille sèche, qui pourrait facilement être inflammable, parce que les pièces chaudes du moteur, comme le pot d’échappement, peuvent enflammer la broussaille», détaille M. Caron.

Depuis la mi-avril, 152 incendies ont été répertoriés par la SOPFEU au Québec, touchant 142,5 hectares de forêt. Une nouvelle tendance à la hausse concernant le nombre de feux de forêt dans la province est aussi observée.

«Depuis une trentaine d’années, il y avait une diminution du nombre de feux qui est assez appréciable, affirme Stéphane Caron. On ne sait pas si c’est quelque chose qui va s’installer, notamment avec les changements climatiques, mais on voit depuis cinq ou six ans une nouvelle tendance à la hausse.»

En moyenne, l’organisation recense 179 incendies à cette période de l’année.

La SOPFEU renouvelle son aide à l’Alberta
La SOPFEU a annoncé cette semaine qu'elle va renouveler son aide à l’Alberta, qui doit toujours composer avec d’importants feux de forêt. Une vingtaine de nouveaux pompiers ont été déployés dans la province samedi, afin de prendre le relais de ceux qui sont de retour au Québec.

Stéphane Caron souligne que la situation en Alberta s’est améliorée, mais qu’elle demeure «importante».

«Ce qu’il faut savoir, c’est que quand il y a eu, dans un endroit comme l’Alberta, beaucoup de feux simultanément, avec des feux hors de contrôle, il y a beaucoup de travail pour s’assurer que tous ces feux-là sont éteints, parce qu’il faut faire la vérification de chacun des feux, en vérifiant chacun des points chauds», explique le porte-parole de la SOPFEU.

Des ressources sont donc nécessaires afin d'effectuer l’ensemble d’un travail d’extinction, précise M. Caron. «Pour le reste, on verra si la météo va aller dans le bon sens pour eux», dit-il.

Les autorités albertaines ont toutefois averti samedi que des conditions chaudes et sèches sont attendues cette fin de semaine dans certaines régions, gardant la province sur ses gardes.

Le Québec a jusqu’à présent prêté à l’Alberta 52 pompiers forestiers, une équipe de gestion de feux majeurs composée de 12 spécialistes, une officière à l’information, trois représentants d’agence et de l’équipement de combat, a précisé la SOPFEU par voie de communiqué.

———

Cette dépêche a été rédigée avec l'aide financière de la Bourse de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Coralie Laplante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...