Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

OMS: en vertu de preuves limitées, l'aspartame est possiblement cancérigène

durée 17h00
14 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La Société canadienne du cancer et Santé Canada étudieront la classification de l'aspartame comme possiblement cancérogène faite par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Jeudi soir, l'OMS a publié les conclusions de deux groupes d'experts indiquant qu'il existe des preuves limitées que l'édulcorant artificiel pourrait être associé au développement du cancer du foie. Mais elle a ajouté que l'aspartame est toujours considéré comme sûr à consommer, à condition de respecter la limite quotidienne recommandée actuelle.

Santé Canada et l'OMS recommandent la même limite de 40 milligrammes d'aspartame par kilogramme de poids corporel par jour.

Le Dr David Ma, professeur de sciences nutritionnelles à l'Université de Guelph, en Ontario, affirme qu'une personne pesant 70 kilogrammes devrait boire environ 15 canettes de boissons gazeuses diététiques par jour pour dépasser cette limite quotidienne.

L'OMS recommande de poursuivre les recherches sur l'aspartame pour déterminer plus définitivement s'il cause ou non le cancer.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Ville de Sainte-Thérèse célèbre l’action bénévole

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, la Ville de Sainte-Thérèse a tenu sa Soirée reconnaissance des bénévoles le 16 avril dernier au Cabaret BMO Sainte-Thérèse. Près de 200 bénévoles y étaient rassemblés et ont eu la chance d’assister au spectacle intime de Frédérick De Grandpré. « Cette année, la thématique est ...

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...