Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une hausse avant les fêtes

La saison grippale a débuté au Canada, mais pas encore au Québec

durée 13h00
30 novembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Si les autorités de santé du Québec s’attendent à voir déferler la vague d’influenza un peu avant la période des Fêtes, le virus est bien arrivé dans le reste du Canada. La contagion en hausse constante dans la Belle Province laisse aussi croire à des experts que la saison grippale est déjà commencée.

Les données de l’Institut national de santé publique (INSPQ) indiquent clairement que le nombre de cas d’influenza a augmenté lors des trois dernières semaines. En additionnant les infections de souche A et B, on a recensé 37 cas dans la semaine se terminant le 4 novembre. Ce nombre est passé à 50 cas la semaine suivante, puis à 93 cas avant de bondir à 139 cas dans la semaine se terminant le 25 novembre.

Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), cette courbe croissante est «typique du comportement du virus à cette époque de l’année». On précise cependant que «plusieurs indicateurs sont pris en compte pour déterminer le début de la saison grippale» et que celui-ci n’a «pas encore été annoncé». On reconnaît toutefois que cela sera fait «très prochainement».

Toujours d’après les informations transmises par le MSSS, on considère que durant la semaine s’étant terminée le 25 novembre, l’activité grippale était «faible», mais que la circulation était en hausse.

Le professeur au département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l’Université de Montréal, Benoit Mâsse, explique qu’on détermine le début de la saison grippale quand on atteint un seuil de positivité des tests de dépistage de 5 % durant quelques semaines consécutives. Ce seuil a été atteint au Canada, mais pas au Québec. À son avis, cela ne va pas tarder.

Les experts en santé publique recommandent donc aux personnes à risque de complications liées à l'influenza et à leur entourage d'aller se faire vacciner.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 février 2024

Les 55 ans et plus occupent maintenant plus d'un million d'emplois au Québec

Les personnes âgées de 55 ans et plus viennent de dépasser le cap du million d'emplois au Québec. En 2023, elles occupaient 1 000 500 emplois comparativement à 961 000 en 2022, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans son Bilan annuel du marché du travail pour 2023. Ces travailleurs âgés de 55 ans et plus occupent ...

20 février 2024

Bilan 2023 au Québec: taux d'emploi et taux d'activité inégalés pour les femmes

Les taux d'activité et d'emploi des femmes au Québec ont atteint en 2023 le niveau le plus élevé depuis que ces statistiques sont compilées, soit depuis 1976, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec.  L'ISQ, qui vient de publier son Bilan annuel du marché du travail pour 2023, précise en effet que le taux d'emploi des femmes, ...

20 février 2024

Rappel du vaporisateur nasal APO-Mometasone

La société pharmaceutique Apotex rappelle deux lots d'un vaporisateur nasal sur ordonnance en raison d'une possible contamination bactérienne. Le vaporisateur nasal APO-Mometasone est prescrit pour les symptômes d'allergies nasales chez les enfants, pour la sinusite chez les patients âgés de 12 ans et plus et pour les polypes nasaux chez les ...