Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CHU Sainte-Justine et l'hôpital SickKids de Toronto

50 millions $ pour propulser la médecine pédiatrique de précision

durée 16h15
11 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le CHU Sainte-Justine et l'hôpital SickKids de Toronto plongent main dans la main dans le puits très prometteur de la médecine pédiatrique de précision. Grâce au soutien financier de 50 millions $ de la Fondation Azrieli, ces deux institutions espèrent transformer les soins pour enfants au Canada.

Il s'agit de la suite logique d'un partenariat conclu il y a déjà deux ans lorsque la Fondation Azrieli a investi une première tranche de 2,6 millions $ afin d'établir le cadre de gouvernance à l'intérieur duquel les chercheurs et les professionnels de la santé vont travailler. Lundi, à l'occasion d'une conférence de presse virtuelle, on a confirmé l'injection de 50 millions $ pour donner un élan aux travaux de recherche.

Ce que l'on appelle «médecine de précision» est une approche thérapeutique qui s'intéresse à l'ADN et au génome afin d'offrir aux patients des traitements spécifiques personnalisés. On tient également compte de l'environnement socio-économique de l'enfant dans l'offre global de services qui lui est offerte.

Dans le cas du CHU Sainte-Justine, on s'intéresse particulièrement aux traitements contre les cancers pédiatriques et contre les maladies rares.

Le partenariat entre ces deux grandes institutions de santé vise à établir un canal de recherche et de découvertes dans le domaine de la médecine pédiatrique de précision au Canada. Ensemble, ces hôpitaux couvrent 60 % de la population pédiatrique ayant des besoins de soins spécialisés au pays.

En plus de la recherche génomique, les travaux porteront aussi sur d'autres thérapies innovantes ainsi que sur les données de recherche massives.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...