Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

FSSS et APTS

Soins et services à domicile: oui, on a besoin de plus de monde, disent des syndicats

durée 18h00
24 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La Commissaire à la santé et au bien-être a raison de réclamer un important réinvestissement dans les soins et services à domicile. «On a besoin de plus de monde», clament des syndicats du secteur de la santé.

Les gens âgés ou ayant besoin de soins ou services à moyen ou long terme veulent généralement rester à domicile plutôt qu'en hébergement. Et l'argent que la société économiserait en béton et en brique pourrait être réinjecté dans les services et les soins à domicile, ont plaidé en entrevue, mercredi, des représentants de la FSSS et de l'APTS.

Le rapport publié mardi sur les soins à domicile par la commissaire Joanne Castonguay décrit l'approche actuelle, qui est d'un «autre temps». Le réseau aura besoin de beaucoup plus d'heures de soins et d'argent, vu le vieillissement de la population. Elle évoque en 2040 un besoin pour 571,9 millions d'heures de services et des dépenses qui devraient passer de 8,9 à 16,5 milliards $.

«Les gouvernements ont pris acte de la volonté de rester à domicile, mais on sous-finance partout», a déploré Réjean Leclerc, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), affiliée à la CSN.

Cela prouve qu'«il y a une importance à accorder au recrutement du personnel», a ajouté Robert Comeau, président de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS).

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...