Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hardbacon

Sondage sur le versement de pourboires: les irritants sont nombreux et fréquents

durée 18h00
30 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les résultats d’un sondage d’une firme qui propose des services d’aide à la gestion des finances personnelles indiquent que les Canadiens sont souvent confrontés à des irritants lors du versement de pourboires dans des établissements.

Ainsi, le sondage effectué du 9 au 15 janvier dernier par la firme Hardbacon sur les habitudes en matière de pourboires révèle notamment que 65 % des Canadiens ont laissé un pourboire uniquement parce que le terminal de paiement offrait cette option. 

De nombreux Canadiens se sont ainsi mis à donner des pourboires dans des établissements sans service aux tables lorsqu'ils payent par carte de crédit ou de débit, alors qu'ils ne le font pas lorsqu'ils acquittent la facture en argent comptant.

Le sondage révèle aussi que 62 % des Canadiens ont laissé un pourboire plus élevé que prévu en raison des choix présentés par le terminal de paiement. 

Dans les commentaires laissés par les répondants, deux irritants principaux ressortent, selon le sondage: l'application du pourcentage de pourboire sur le total après taxes et les options de pourboires commençant à plus de 15 %.

Malgré l'inflation, Hardbacon affirme que les pourboires de 20 % sont loin d'être la norme au Canada, car le pourboire moyen laissé dans les restaurants avec service aux tables est de 15 %. Il chute à 10 % dans les salons de coiffure et de barbiers et pour les livreurs liés à des applications de livraison de repas.

D’autre part, alors que pas moins de 99 % des Canadiens laissent un pourboire à leur serveur, 25 % des répondants utilisant l'application d'autopartage Uber rapportent ne pas donner de pourboire à leur chauffeur.

Parmi les tranches d’âge, le sondage indique que ce sont les jeunes adultes âgés de 18 à 27 ans qui sont les -plus généreux, devant les baby-boomers.

Enfin, le sondage a constaté que les pourcentages de pourboire laissés par les Québécois sont similaires à ceux laissés par les Canadiens d’autres provinces.

Le sondage de Hardbacon a été effectué en ligne auprès de 513 Canadiens âgés de 18 ans et plus.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un plus grand nombre d'enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion de ce 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ) ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail : les enfants exposés à la violence conjugale. D'ailleurs, il y a eu une augmentation des cas d'enfants exposés à la violence conjugale.  La ...

L'Ordre des chimistes s'inquiète de la désinformation sur la crème solaire

La crème solaire est «sûre et efficace» lorsqu'elle est utilisée correctement, réitère l'Ordre des chimistes du Québec, au moment où des «informations erronées et mensongères» sont propagées à ce sujet sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué publié mercredi, l'Ordre des chimistes se désole de voir que des influenceurs prétendent que les ...

durée Hier 18h00

Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...