Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Préservation

Parc Nature de Saint-Eustache : Un gain d’un million de pieds carrés

durée 10h00
22 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

En vue d’agrandir et de pérenniser le parc Nature, la Ville de Saint-Eustache a récemment fait l’acquisition de sept lots limitrophes au parc, qui ajoutent 1 million de pieds carrés (environ 9,3 hectares) à ce vaste espace naturel.

Cette acquisition à des fins de protection et de mise en valeur a été réalisée grâce à une contribution financière de plus de 566 000 $, répartie à parts égales entre le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), en vertu du Programme de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.

« Avec ces récentes acquisitions, qui ajoutent 9 nouveaux hectares au parc Nature, nous enrichissons un précieux héritage naturel, au profit des générations futures. Nous entendons poursuivre l’agrandissement du parc Nature par l’acquisition d’une trentaine de lots adjacents et nous sommes heureux et fiers que le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal nous appuient aussi solidement dans nos efforts de préservation et de mise en valeur du plus grand espace vert du territoire, », a ajouté le maire de Saint-Eustache, M. Pierre Charron.

Rappelons que ces récentes acquisitions s’inscrivent dans une démarche entreprise en 2018, alors que la Ville a acquis une propriété de deux lots (66,5 hectares) dans le but de créer un parc nature pour offrir à la population eustachoise et métropolitaine un lieu où se divertir et où profiter des attraits naturels du site. Subventionnée par le gouvernement du Québec et la CMM dans le cadre du même programme, une portion considérable de 56,8 hectares a été dévouée à la protection des milieux naturels et à des activités récréatives respectueuses de l’environnement.

« Cette acquisition témoigne de l’importance du programme de la Trame verte et bleue pour la conservation de nos milieux naturels. Il est essentiel d’assurer leur pérennité pour favoriser une bonne qualité de vie de la population du Grand Montréal, tant actuelle que future. Par ce geste, la Ville de Saint-Eustache consolide son rôle dans la protection de nos précieux espaces naturels et de la préservation de la biodiversité de la région, » a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal.

 

Un espace naturel d’une grande valeur écologique

Identifié par la CMM comme boisé d’intérêt métropolitain à conserver, le parc Nature possède en effet un énorme potentiel écologique que la Ville de Saint-Eustache entend mettre en valeur à des fins éducatives et récréatives. Riche d’une grande biodiversité, il recèle de nombreux milieux humides et hydriques et comprend 13 peuplements forestiers de cinq types écologiques, dont certaines espèces vulnérables et rares dans la région.

Enfin, sa situation géographique, excentrée de la partie urbaine de la ville, en fait un grand îlot de fraîcheur pour la population, en plus de rendre de nombreux autres biens et services écologiques. En parallèle du processus d’acquisition de lots, et sous condition de l’obtention du feu vert officiel du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, la Ville de Saint-Eustache espère pouvoir procéder dès cette année à l’aménagement d’un chalet d’accueil, d’un chemin d’accès et d’un stationnement non asphalté d’une centaine de places.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 avril 2024

Il faut bâtir 1,3 M de logements d'ici 2030 pour répondre à la demande

Le directeur parlementaire du budget estime que le Canada devrait construire 1,3 million de logements supplémentaires d'ici 2030 pour répondre à la demande. Le rapport évalue combien de logements supplémentaires devraient être construits pour ramener le taux d'inoccupation du Canada à la «moyenne historique» de 6,9 % mesurée sur vingt ans, entre ...

11 avril 2024

Baisse de la proportion de Québécois qui consomment du cannabis

La proportion de Québécois âgés de 15 ans et plus ayant consommé du cannabis a diminué de 2022 à 2023, indiquent les données de l'Institut de la statistique du Québec dévoilées jeudi matin.  L'an dernier, près de 17 % de la population de 15 ans et plus avait consommé du cannabis dans les 12 derniers mois, alors que cette proportion était de 19 % ...

11 avril 2024

Les infirmières praticiennes spécialisées pourront prendre en charge des patients

Certaines infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne pourront commencer dès la semaine prochaine à prendre en charge les personnes qui s'inscrivent au guichet d'accès à un médecin de famille. C'est ce qu'a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a présenté ce changement comme une façon d'offrir aux ...