Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jour de la Terre

De nouvelles initiatives dans le cadre du Plan de transition écologique

durée 16h15
22 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

En ce Jour de la Terre, dont la thématique est le transport actif, l’administration de la mairesse de Blainville, Liza Poulin, invite la population à délaisser son véhicule à essence au profit du transport actif, du train de banlieue, des autobus ou encore, de la marche.

Aussi, en compagnie de ses collègues Marie-Claude Collin et Francis Allaire, la mairesse a annoncé de nouvelles initiatives dans le cadre du plan de transition écologique adopté en septembre 2023, dont un programme de subvention pour l’achat de supports à vélos s’adressant aux commerces.

« Dans une première phase en 2024, nous mettons une enveloppe budgétaire de 25 000 $ à la disposition des commerces du boulevard du Curé-Labelle pour acheter des supports à vélos et favoriser ainsi le transport actif des employés et de la clientèle. Nous réalisons ainsi une action porteuse du Plan de transition écologique sur notre artère commerciale principale », a-t-elle déclaré.

Les commerces du boulevard du Curé-Labelle recevront bientôt une communication écrite de la Ville pour les inciter à se prévaloir de ce programme.

Des vélos à assistance électrique pour la Brigade verte

Par ailleurs, la Ville a fait l’achat de vélos à assistance électrique pour la Brigade verte. Rappelons que cette équipe, composée d’employés saisonniers, patrouille sur le territoire de Blainville entre juin et août afin de sensibiliser la population sur les bonnes pratiques environnementales telles que l’arrosage réglementaire des pelouses, les collectes des matières organiques, recyclables, des ordures et des encombrants.

« Les membres de la Brigade verte doivent parcourir plusieurs kilomètres par jour, sur un territoire très étendu, et les vélos à assistance électrique seront très utiles dans leur mandat. De plus, si cette pratique peut inspirer nos citoyennes et citoyens à s’en procurer et à les utiliser dans leurs déplacements, nous aurons contribué à notre objectif de mobilité durable », a expliqué Marie-Claude Collin, conseillère déléguée à la famille et à la mobilité durable.

Notons que les vélos à assistance électrique de la Brigade verte seront en démonstration à la Fête au parc le 26 mai prochain.

80 km et plus de pistes cyclables et ajouts de bancs publics

Toujours dans la thématique de la mobilité durable, les élus invitent la population de Blainville à découvrir ou à redécouvrir les quelque 80 km de pistes cyclables et les sentiers piétonniers offerts par la Ville. Au cours des prochaines années, d’autres tronçons seront ajoutés, notamment sur la rue Omer-DeSerres et le boulevard Michèle-Bohec, pour favoriser à la fois le transport actif et la pratique d’activités physiques.

Aussi, 17 nouveaux bancs publics ont été installés sur le territoire de la Ville aux abords de pistes cyclables, de sentiers, de rues ou de boulevards, dans le cadre du budget participatif. « On se souviendra que c’est une citoyenne du secteur Chambéry, Nicole Monast, qui avait proposé de nouveaux bancs pour permettre aux usagers des pistes, notamment les personnes aînées, de reprendre leur souffle. Son projet avait été choisi par une majorité de citoyennes et de citoyens lors d’un vote sur les cinq projets finalistes survenu à l’automne 2022 », a rappelé la conseillère déléguée à la communication et à la participation citoyenne, Marie-Claude Perron.

Bilan positif du Plan de transition écologique depuis son adoption

Pour sa part, le conseiller délégué à l’environnement, Francis Allaire, est fier du bilan du Plan de transition écologique depuis son adoption en septembre 2023, puisque des actions sont déjà réalisées ou en cours.

« L’automne dernier, nous avons demandé à la Communauté métropolitaine de Montréal d’inscrire 91 lots appartenant à la Ville au Répertoire métropolitain des initiatives municipales de conservation. Ces terrains représentent 140,6 hectares et abritent des milieux naturels, dont les boisés des lacs Fauvel, du Parc équestre, du Plan-Bouchard, de Chambéry et du ruisseau Locke Head, ainsi que les ravins de Fontainebleau. Nous débuterons sous peu les travaux de mise en valeur du corridor écologique de Chambéry. Nous avons renforcé notre réglementation sur l’arrosage des pelouses ; nous sommes à réaliser un inventaire des gaz à effet de serre et nous avons adopté le Plan de lutte contre les îlots de chaleur. Et ce ne sont que quelques exemples d’actions réalisées jusqu’à maintenant. C’est très bien parti ! », a-t-il conclu.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

La Maison des aînés de Sainte-Anne-des-Plaines opérationnelle

La Maison des aînés de Sainte-Anne-des-Plaines, qui a été inaugurée en novembre 2023, vient d'accueillir une deuxième vague de résidents. Avec cette dernière arrivée, la résidence est complètement opérationnelle avec ses 48 places réparties sur deux étages. L'accueil s'est faite en deux étapes, la première en à l'automne et la deuxième en ...

durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...