Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Blainville

Vitesse dans les quartiers résidentiels : une nouvelle campagne

durée 14h00
13 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

L’administration municipale de la Ville de Blainville a lancé aujourd’hui une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière intitulée « Y’a du mérite à respecter la limite! ».

Elle fait suite à de nombreux commentaires de résidentes et de résidents qui jugent que certains automobilistes ne respectent pas les limites de vitesse.

Dans le cadre de cette campagne, des citoyennes et citoyens bénévoles, accompagnés de membres du conseil municipal, se tiendront à des intersections achalandées, afin d’encourager les conducteurs qui se conforment à la règlementation et souligner les bons comportements.

Cette activité de sensibilisation se tiendra les fins de semaine des 18 et 25 mai.

« Il est important que les automobilistes se conscientisent quant à leurs habitudes de conduite. Plusieurs sont moins vigilants dans les rues près de leur résidence, car ils parcourent ce trajet régulièrement. Rester attentif et respecter les limites de vitesse sont des comportements essentiels à adopter. C’est ce que nous voulons valoriser », a expliqué la conseillère du district Fontainebleau, Marie-Claude Perron.

La campagne se déclinera principalement sur le Web, les panneaux d’affichage, les réseaux sociaux et les médias locaux. 

Prévenir les accidents malheureux

Selon l'Institut nationale de santé publique du Québec, « Pour les piétons et les cyclistes, le risque de décès lors d’une collision avec un véhicule motorisé augmente de façon exponentielle à partir d'une vitesse d’impact de 30 km/h; ce risque est de 10 % à 30 km/h alors qu’il est de 75 % à 50 km/h ».

« Il est donc essentiel de respecter les limites et de miser sur les bons comportements pour éviter des accidents malheureux », a déclaré le conseiller du district de la Côte-Saint-Louis, David Malenfant.

À Blainville, le nombre d’infractions reliées à la vitesse dans les zones résidentielles est relativement élevé. Entre 2021 et 2023, il est passé de 4388 à 5298.

D’autres mesures d’atténuation de la vitesse dans les quartiers résidentiels

Toujours selon l’INSPQ, les mesures d’atténuation de la vitesse qui agissent sur l’environnement physique, comme les rétrécissements des voies de circulation, les avancées de trottoir et les aménagements de traversée d’intersections, sont des exemples d’avenues à privilégier dans les milieux urbains, ce que préconise la Ville de Blainville.

En 2024, la Ville implantera de nouvelles mesures d’atténuation dans certains quartiers plus problématiques.

« La Ville a fait l’acquisition de quatre nouveaux afficheurs de vitesse, pour remplacer les plus anciens, ou pour en ajouter sur certaines rues », a expliqué Marie-Claude Collin, conseillère du district du Blainvillier.

Selon la mairesse Liza Poulin, la sécurité routière concerne les usagers, mais aussi l’ensemble des résidentes et résidents, qui ont la possibilité de conscientiser leur voisinage sur l’importance de respecter la règlementation pour le bien-être de tous. « La campagne que nous mènerons au cours des prochaines semaines implique justement de la participation citoyenne. Rien de mieux que la sensibilisation par les pairs pour convaincre un voisin d’adopter un comportement plus sécuritaire! », a-t-elle conclu.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La Maison Jean Lapointe souhaite rejoindre les jeunes en ligne avec l'initiative TBH

La Maison Jean Lapointe a lancé une initiative pour rejoindre les jeunes sur les réseaux sociaux afin de prévenir les dépendances aux drogues et à l'alcool chez les 12 à 17 ans. L'initiative TBH, pour «To be honnête», permettra à l'organisme de continuer à atteindre les jeunes de cette tranche d'âge pendant les vacances scolaires. La Maison ...

durée Hier 12h00

Le contenu haineux généré par l'IA est en augmentation, disent des experts

Le contenu haineux généré par l'intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présent, selon des experts. «Je pense que tous ceux qui font des recherches sur les contenus haineux ou les médias haineux voient de plus en plus de contenus générés par l'IA», a affirmé Peter Smith, journaliste qui travaille pour le Réseau canadien ...

durée Hier 9h00

En moyenne un enfant par jour se rend aux urgences en lien avec une noyade

Au Québec, pendant les mois d'été, en moyenne un enfant par jour se rend aux urgences pour une noyade ou une quasi-noyade, selon une nouvelle étude. L'étude sera officiellement présentée en septembre lors du congrès annuel de l'Association canadienne de chirurgie pédiatrique, mais le Dr Hussein Wissanji, chirurgien pédiatrique à l'Hôpital de ...