Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

18e édition du Programme de bourses Cascades

80 000 $ en bourses à 23 étudiant(e)s-athlètes émérites

durée 12h00
10 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a présenté aujourd’hui la 18e édition du Programme de bourses Cascades, en compagnie de M. Mario Plourde, président et chef de la direction de la multinationale québécoise, qui remettra à nouveau cette année un total de 80 000 $ en bourses à 23 étudiants(e)s-athlètes émérites.

Cascades collabore avec la FAEQ depuis près de 20 ans, une longue association d’autant plus cruciale en ces temps difficiles pour les étudiant(e)s-athlètes, qui doivent faire preuve d’une grande résilience au regard des adaptations demandées par la crise sanitaire mondiale.

Plus que jamais, toutes les formes de soutien dont ils peuvent bénéficier sont primordiales afin que nos jeunes talents restent engagés et motivés pour l’éventuelle reprise sans interruption de leur pratique sportive.

Le Programme de bourses Cascades est un grand succès depuis ses débuts, en 2005. Au fil des ans, de nombreux récipiendaires se sont illustrés aux niveaux national, international et olympique. Du groupe, on peut souligner Alexandre Bilodeau, Mikaël Kingsbury, Alex Harvey, Eugenie Bouchard, Amélie Kretz, Élisabeth et Françoise Abanda, Émilie et Hugues Fournel, Marc-Antoine et Alex-Anne Gagnon, Frédérique Turgeon et Maryse Turcotte.

La remise s’est déroulée au parc Marie-Victorin de Kingsey Falls, des bourses individuelles de 2000 $ et 4000 $ y ont été données dans trois catégories différentes. La première, celle d’excellence académique, vise à récompenser les résultats scolaires méritoires, la deuxième, de soutien à la réussite académique et sportive, fait la promotion de la conciliation du sport et des études, et la dernière, de recrutement universitaire, encourage la poursuite des études et de la carrière sportive dans une université de la Belle Province.

« Cascades est fière de continuer à encourager et de soutenir financièrement ces 23 étudiant(e)s-athlètes, d’autant plus que ces jeunes ont dû faire face à plusieurs défis supplémentaires au cours des deux dernières années. Partageant leurs valeurs d’excellence, de résilience et de persévérance, nous tenons à conforter notre engagement auprès de ces modèles, qui s’avèrent pour nous de véritables inspirations. Donnons l’opportunité aux talents de se révéler ! », commente Mario Plourde, président et chef de la direction de Cascades.

« Avec plus de deux longues années au rythme de la COVID-19, nous sommes extrêmement heureux de revoir les sourires sur les visages des boursiers de la 18e remise de bourses Cascades. La FAEQ est honorée de pouvoir compter sur la confiance de son partenaire dont le soutien n’a jamais diminué ! Cette confiance permet aux étudiant(e)s-athlètes de tendre vers leurs objectifs d’excellence académique et sportive. L’association entre la FAEQ et Cascades permet de contribuer à l’atteinte de ces objectifs, c’est donc une réussite ! », mentionne Martin Lavigne, président de la Fondation de l’athlète d’excellence.

Voici les récipiendaires de la région

Maria-Elena Andras /haltérophilie / 1re bourse Cascades
16 ans — Blainville
Soutien à la réussite académique et sportive : 2000 $

> Médaillée d’argent au championnat canadien junior en 2021.
> Médaillée de bronze au Championnat panaméricain des moins de 15 ans en août 2021 à Monterrey, au Mexique.
> Étudie en 3e secondaire au programme sport-études de l’École secondaire Saint-Gabriel à Sainte-Thérèse.
> Maria-Elena est intéressée par les études vétérinaires et a de grandes ambitions sportives. Persévérante, elle se fixe l’objectif de remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques.

Amélie Kretz /triathlon / 11e bourse Cascades
29 ans — Sainte-Thérèse
Soutien à la réussite académique et sportive: 4000 $

> 15e aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.
> 5e à la Coupe du monde Huatulco, au Mexique, en juin 2021.
> Étudie au baccalauréat en thérapie du sport à l’Université Concordia.
> Amélie compte faire des demandes d’admission en médecine une fois son baccalauréat en thérapie du sport obtenu. La triathlète a pour ambition de monter sur le podium aux Jeux du Commonwealth en juillet 2022 et d’obtenir une médaille aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Édouard Therriault / ski acrobatique (style libre) / 3e bourse Cascades et 4e bourse de la FAEQ
19 ans — Lorraine
Soutien à la réussite académique et sportive: 4000 $

> A terminé 13e au grand saut et en descente acrobatique aux Jeux olympiques de Pékin, en 2022.
> Médaillé d’argent aux Championnats du monde du Big Air à Aspen, aux États-Unis, en mars 2021.
> Étudie en sciences humaines au Cégep à distance.
> Édouard aimerait pouvoir réaliser des films de A à Z et avoir sa propre compagnie de production. Il souhaite partager sa passion pour le ski en inspirant les futures générations à découvrir la beauté du sport. Le skieur a comme objectif de remporter un globe de cristal en Coupe du monde.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...