Publicité

7 janvier 2020 - 12:00

Défi Château de neige 2020 : à vos pelles et chaudières !

Par Salle des nouvelles

Loisirs Laurentides, en compagnie de quelques partenaires, a officiellement lancé hier au Parc régional de la Rivière-du-Nord le Défi château de neige 2020 provincial, pour la région des Laurentides, qui se tiendra jusqu'au 9 mars prochain. La région des Laurentides convie la population à s’inscrire au Défi château de neige afin de courir la chance de gagner des prix provinciaux et régionaux.

Les gens intéressés à participer sont invités à construire un château de neige. Nul besoin de construire un chef d’œuvre, ce qui compte, ce n’est que le plaisir de construire, de bouger et de favoriser l’intérêt des québécois aux plaisirs d’hiver.

Un défi gratuit et ouvert à tous

Pour participer, il suffit de construire un château de neige à l’endroit de votre choix, de le prendre en photo et de l’inscrire sur le site Défi Château. De nombreux prix seront attribués au hasard parmi ceux et celles qui auront inscrit leur château de neige entre le 6 janvier et le 9 mars 2020. Les participants de la région courent également la chance de remporter des prix régionaux. Visitez la section dédiée pour connaître ces exclusivités. Il est aussi possible pour les participants de s’inscrire dans l’une des cinq catégories suivantes :

1. "Famille et amis" : Pour tout le monde ;
2. "Petite enfance" : Services de garde et CPE qui encadrent les enfants de 0 à 5 ans ;
3. "École" : Pour les écoles primaires ou secondaires;
4. "Organisme/municipalité" : Pour les organisations (autant les OBNL que les entreprises) et les municipalités;
5. "Entreprise" : Pour toutes les entreprises (journée entreprise avec leurs employés et leur famille).

C’est maintenant possible de se procurer un coffret remplie de matériels pour construire un château de neige. À noter que le site internet du défi en procure.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.