Publicité

24 mars 2020 - 18:00

PANDÉMIE- COVID-19

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines met en place d’autres mesures préventives

Par Salle des nouvelles

Toujours dans un contexte de pandémie à évolution rapide, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines souhaite aplanir la courbe d’infection en appliquant sur son territoire des mesures favorisant la distance sociale et la protection des citoyens et du personnel.

À lire aussi sur le même sujet 

« Tout ça, c'est temporaire » — François Legault

Justin Trudeau promet une aide financière rapide aux employés et entreprises

Suivant cette logique, les mesures supplémentaires suivantes ont été prises par la Ville :

La programmation printanière de loisirs et de culture de la Ville est annulée (gymnastique, badminton, cours d’activités physiques et formations) et ce jusqu’au 1er juin 2020.

L’inscription au camp de jour est mise en veille jusqu’à ce que la situation se précise. La Ville estime qu’il est trop précoce actuellement d’inscrire les enfants à des activités ou d’exiger des paiements de la part des parents, dans la situation incertaine dans laquelle nous sommes. La Ville contactera les parents dès que des éclaircissements surviendront d’ici la période estivale afin de procéder à une inscription pour leurs jeunes, selon le contexte qui se dressera devant nous.

Les Bourses Triomphe, mettant en valeur la réussite éducative et le dépassement de soi chez les étudiants anneplainois sont annulées pour l’année scolaire 2019-2020. Dans le contexte incertain relativement au déroulement de l’année scolaire, du primaire à l’université, le dépôt des candidatures pourrait s’avérer impossible (dépôt des bulletins de l’année en cours, lettres de recommandation, etc.) et la soirée de remise de bourses du 5 juin étant trop incertaine, la Ville souhaite annuler le projet plus tôt que tard. La prochaine édition se déroulera donc pour l’année scolaire 2020-2021.

L’événement interrégional d’ouverture de la piste cyclable, initialement prévu pour le 14 juin, est reporté à une date ultérieure. Le comité organisateur étant dans l’incapacité de réunir les partenaires et de contracter avec les importants fournisseurs de cet événement d’envergure, et dans un souci d’éviter des dépenses inutiles et une annulation de dernière minute, l’événement sera reporté à une période plus certaine, suivant l’évolution de la situation.

L’événement écolo « la journée annuelle de l’environnement » (JADE), prévu pour le 6 juin, est annulé.

L’écocentre sera fermé du 24 mars au 13 avril, et ce dans l’optique de « faire une pause », tel que recommandé par le gouvernement du Québec, de tous projets et de tout travail considérés comme non essentiels.

Les parcs municipaux sont actuellement fermés pour la saison hivernale, et ce jusqu’au 15 avril. La Ville prend la décision de prolonger la fermeture des parcs jusqu’au 1er mai 2020. La situation sera suivie de près afin d’évaluer la date de réouverture des installations récréatives de la municipalité.

Rappel des autres mesures toujours en vigueur :

Annulation de toutes les activités et rassemblements de la Ville (incluant celles qui se déroulent à l’aréna) ayant actuellement cours, incluant l’Exposition d’Arts visuels du 28 mars 2020. Cette mesure est aujourd’hui prolongée jusqu’au 1er juin 2020.

- Fermeture des bâtiments municipaux (hôtel de ville, bibliothèque, caserne d’incendie, centre Jean-Guy-Cardinal, service des loisirs, garage municipal). De manière à respecter les directives gouvernementales en matière de télétravail, les employés municipaux ne seront pas disponibles pour des rendez-vous en personne. Les rencontres téléphoniques restent la meilleure option à ce jour.

- La Ville abolit les frais d’intérêts pour les retards de paiements des taxes municipales en lien avec l’échéance du 6 mai 2020, et des droits de mutation facturés à partir du 20 mars 2020 et ce, tous deux, jusqu’au 31 juillet 2020.

- La bibliothèque municipale est fermée. La chute à livres reste toutefois ouverte et il y a une amnistie des frais de retard, et ce, à partir du 13 mars et jusqu’à nouvel ordre. Les citoyens membres peuvent toujours se procurer des livres numériques en ligne. Il est possible de s’abonner à la bibliothèque en composant le 450 478-4337.

Attention aux nouvelles désuètes

La Ville souhaite sensibiliser les citoyens sur la rapidité des décisions qu’elle prend, dans la situation exceptionnelle actuelle. Soumise à des directives gouvernementales, la municipalité s’ajuste et doit réagir de manière rapide, revenant parfois sur des décisions prises quelques jours plus tôt. Ainsi, diverses informations transmises publiquement peuvent s’avérer désuètes en très peu de temps et faire l’objet de nouvelles mises à jour.

Nous invitons la population à suivre attentivement la page Facebook de la Ville et de s’assurer de suivre les mises à jours quotidiennes qu’elle y publie afin de connaitre la bonne information, et ce, en continu.

En ces temps troubles, nous invitons les citoyens à faire preuve de prudence dans la collecte d’information et d’éviter de partager de « fausses nouvelles ». Ainsi, les canaux officiels de la Ville sont les sources d’informations les plus fiables en ce qui a trait aux décisions de la Ville et aux différentes mesures mises en place par celle-ci.

Communications et suite des choses

Nous souhaitons par ces mesures, privilégier la santé et la sécurité des citoyens et nous demandons à tous de faire preuve de résilience, d’empathie et de solidarité dans le contexte particulièrement restreignant et surtout inconnu, auquel nous faisons tous face, ensemble.

L’Organisation municipale de Sécurité civile (OMSC) de la ville est en veille et assurera la circulation des informations afin de supporter les citoyens dans la situation.

La Ville continue d’émettre une communication sur sa page Facebook faisant état de la situation, chaque jour à 10h, et ce, tant que cela s’avérera pertinent et nécessaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.