Publicité

13 mai 2020 - 14:55

PANDÉMIE COVID-19

Le port du masque fortement recommandé, mais pas encore obligatoire

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Pour la deuxième journée consécutive, le premier ministre François Legault, la ministre de la Santé Danielle McCann et le directeur national de la santé publique Horacio Arruda portaient un masque lors de leur arrivée au point de presse quotidien aujourd’hui pour fortement le recommander, mais il n’est toujours pas question de le rendre obligatoire, notamment dans les transports en commun.

« Je suggère fortement à tous les Québécois de porter un masque lorsqu’ils sortent de la maison, a déclaré M. Legault, mais il faudrait que les masques soient disponibles pour les rendre obligatoires. Si on voulait en fournir à tous les Québécois qui utilisent le métro et les autobus partout au Québec, on aurait besoin de dizaines de millions de masques. Il faut aussi qu’ils soient de qualité. On travaille là-dessus avec des compagnies québécoises qui pourraient éventuellement nous en fournir, mais ça va prendre encore quelques semaines. On doit s’assurer qu’ils soient disponibles avant de penser à mettre ça obligatoire. »

Entre-temps, M. Legault a invité les Québécois qui le peuvent à fabriquer leurs propres masques en utilisant des exemples fournis sur des sites internet qui l’expliquent.

Trop tard?

Questionné à savoir si cette mesure n’arrive pas trop tard, le docteur Arruda a de son côté souligné que ce n’est pas ce qui aurait pu contribuer principalement à ralentir la progression du coronavirus lors du début de la pandémie.

« La contribution la plus importante à mon avis, c’était les mesures de confinement et de distanciation sociale. Sans nier que le masque est un outil, la contamination n’aurait pas été si importante si on n’avait pas imposé le confinement. Le masque est un outil supplémentaire. Maintenant que les Québécois ont appris à se laver les mains et à rester à distance, je pense que l’ajout du masque, c’est le temps. »

89 nouveaux décès

Ces précisions surviennent alors qu’on enregistre 89 nouveaux décès aujourd’hui, pour un total de 3 220 depuis le début de la crise.

706 personnes de plus ont été infectées, ce qui porte leur nombre à 39 931 cas positifs.

1 876 personnes ont été hospitalisées au Québec, dont 35 de plus qu’il y a 24 heures.
194 de ces patients sont aujourd’hui aux soins intensifs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.