Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2018 - 09:49

Texte commandité

Quel média privilégier pour sa communication institutionnelle ?

Pour se faire connaître et attirer les clients, la communication institutionnelle se doit d’être performante. Le choix des supports sera donc fonction des objectifs de communication. Entre les supports média (presse, vidéo, marketing en ligne…) et hors média (marketing direct, plaquettes, flyers…), que choisir pour booster son activité ?

Les objectifs de la communication

Avant toute prise de décision, il faut déterminer les objectifs de votre communication : gagner en notoriété, rajeunir son image, augmenter ses ventes, allonger la saisonnalité, communiquer sur les produits… Quantifiez vos objectifs et les délais que vous vous accordez pour y parvenir. 

Fixez-vous un budget  pour les frais de production de votre campagne, les achats d’espaces éventuels, les honoraires des prestataires de services. Il pourra être dégagé à partir d’un excédent de trésorerie, un pourcentage de votre chiffre d’affaires ou un budget spécialement alloué.

La mise en place de la stratégie de communication

Pour déterminer les actions de communication, une analyse de votre environnement est nécessaire : les comportements d’achat de vos clients, votre concurrence et leur part de marché, les tendances de ce marché, votre réseau de distribution si vous procédez de cette manière et vos ressources internes. Tous ces facteurs détermineront le choix de votre positionnement.

La campagne de communication

C’est l’heure des choix : la diversification des médias ou mix marketing pour toucher le public le plus large possible ou la concentration sur l’un d’entre eux seulement :

  • La communication numérique est aujourd’hui incontournable. Une stratégie de webmarketing vous orientera vers la création d’un site internet avec campagnes promotionnelles et un blogue pour améliorer durablement le trafic. Les contenus pour être efficaces devront être soignés et construits autour des bons mots clés, c’est la clé d’un bon référencement dans les moteurs de recherche. L’ajout de vidéos optimisera également votre visibilité : choisissez une production vidéo à Montréal qui contribuera à vous démarquer de la concurrence grâce à un contenu efficace.
  • La présence sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Instagram ou Twitter est un bon vecteur de notoriété pour peu que vous renouveliez régulièrement vos contenus.
  • La communication classique a encore de beaux jours devant elle : la publicité sur le lieu de vente avec affichage et présentoirs aux couleurs de votre entreprise marque les esprits, les objets publicitaires également (stylos, tapis de souris, etc.). Les encarts dans la presse, papier ou numérique, les flyers, l’affichage dans les lieux publics sont de bons outils pour acquérir visibilité et notoriété.

Si vous ne disposez pas d’un service marketing-communication, faites appel à des professionnels. La communication ne s’improvise pas.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.