Publicité
31 janvier 2020 - 12:00

L'entreprise devient membre du groupe ABM

Soudure René Thibault se joint au Groupe ABM

Par Salle des nouvelles

Réelle institution montréalaise dans le domaine de la soudure générale, de la fabrication et de l’installation de métaux ouvrés et structures d’acier, l’entreprise devient membre à part entière du Groupe ABM, qui pour sa part, annonce du même coup sa création.

Nouvellement constitué, le Groupe ABM a annoncé son association avec l’entreprise de renommée, Soudure René Thibault. Le groupe compte déjà trois autres membres, dont le leader ABM Enviro de Saint-Jérôme, Filco et le distributeur Métal LF.

Simplicité

Le but est d’offrir une simplicité opérationnelle à un marché de plus en plus à l’affût des coûts / bénéfices, des délais et de la compétitivité. Les membres du groupe uniront leurs forces pour se démarquer dans ces aspects du jeu. D’ailleurs, la promesse du Groupe ABM est représentative, avec ce slogan: "Livrer. Toujours."

En plus d’ajouter de nouveaux produits et services, Soudure René Thibault continuera d’œuvrer dans ce qu’elle fait de mieux depuis longtemps: « Nous sommes extrêmement enthousiastes de pouvoir compter sur un allié comme Soudure René Thibault au sein du groupe! Leurs valeurs et leurs précieuses expertises permettront de créer une réelle synergie avec les autres joueurs du groupe afin d’arriver dans le marché avec une offre des plus complète. Une offre basée sous le modèle du "one stop shop", qui plaît à notre clientèle » a déclaré Frédéric Lebel, président du Group ABM et d’ABM Enviro.

Danielle Barabé, vice-présidente chez Soudure René Thibault et depuis plus de 34 ans au sein de l’entreprise, ajoute: « C’est un atout de joindre le Groupe ABM. Nous voulons aider nos clients à obtenir exactement ce qu’ils recherchent, avec une grande qualité, dans les délais prévus et à des coûts raisonnables. Tout cela dans le même esprit de continuité, de stabilité quasi familiale que nos clients et employés apprécient. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.