Publicité

1 juin 2020 - 10:12

De 12 à 15 projets financés

L'entreprise blainvilloise Xebec s'allie au Fonds de solidarité FTQ pour augmenter la production de gaz naturel renouvelable

Par Salle des nouvelles

Le Fonds de solidarité FTQ et l’entreprise québécoise Xebec adsorption Inc., dont le siège social se situe à Blainville,  ont annoncé la création du fonds d'investissement GNR Québec Capital (S.E.C.). Doté d'une capitalisation initiale de 20 millions de dollars, ce nouvel outil d'investissement vise à accroître la production de gaz naturel renouvelable (GNR) au Québec.

Des partenaires, notamment du milieu agricole ou municipal, auront accès au capital et à l'expertise nécessaire leur permettant de développer et d'exploiter des installations performantes pour traiter les déchets organiques.

De 12 à 15 projets financés

Xebec et le Fonds investiront chacun, dans un premier temps, une somme de 10 millions de dollars dans ce partenariat. Au fil du temps, Xebec et le Fonds prévoient que le partenariat pourrait recevoir un total de 100 millions de dollars en capitaux propres de Xebec, du Fonds et d'autres investisseurs.

L'initiative de Xebec et du Fonds pourrait financer de 12 à 15 projets de gaz naturel renouvelable au Québec et générer un investissement global de l'ordre de 400 millions de dollars au cours de la prochaine décennie. GNR Québec Capital Management Inc., supervisé par un conseil d'administration nommé par Xebec et le Fonds, sera responsable de la gestion du partenariat.

« Le gaz naturel renouvelable peut accélérer la décarbonisation de secteurs tels que le transport, le chauffage domestique et l'industrie, tout en soutenant l'économie circulaire par des activités de gestion des déchets organiques, déclare Dany Pelletier, vice-président aux Investissements, Capital structurant, énergie et environnement du Fonds de solidarité FTQ. Cette initiative répond également aux objectifs du Fonds en créant des emplois et en soutenant les économies locales grâce à des sources de revenus supplémentaires pour les agriculteurs, les municipalités et l'industrie. »

De son côté, Kurt Sorschak, président et chef de la direction de Xebec Adsorption Inc. indique : « Considérant que de nouvelles réglementations gouvernementales, telles que la Norme sur les combustibles propres, entreront bientôt en vigueur et que les besoins d'un contenu plus élevé en gaz naturel renouvelable augmenteront au cours des prochaines années, notamment dans les services publics, nous sommes ravis de nous associer au Fonds de solidarité FTQ pour accélérer le déploiement des infrastructures de gaz renouvelable. Dans l'avenir, Xebec cherchera à créer davantage de ces partenariats financiers dans le domaine de la transformation des déchets en GNR au Canada ».

Un premier véhicule d'investissement pour les projets de gaz naturel renouvelable

Ce partenariat est une initiative novatrice qui réunit des participants du secteur (entreprises de gestion des déchets, services de gaz, agriculteurs, municipalités) et de grandes institutions financières ayant pour mandat clair d'investir dans des installations de traitement des déchets organiques pour la production de gaz naturel renouvelable.

Le marché du gaz naturel renouvelable au Canada en est encore à ses débuts. Dans ce contexte, Xebec et le Fonds considèrent ce partenariat comme une étape essentielle pour accélérer le remplacement d'une énergie fossile par une énergie renouvelable.

GNR Québec Capital: cohérence avec les objectifs gouvernementaux

GNR Québec Capital (S.E.C) estime qu'elle pourrait jouer un rôle de catalyseur pour contribuer à l'atteinte des objectifs gouvernementaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'augmentation de l'utilisation du gaz naturel renouvelable, tout en soutenant les promoteurs existants.

En mars dernier, le budget 2020-2021 du gouvernement du Québec a alloué 70 millions $ pour soutenir la production et la distribution de GNR jusqu'en 2022. Cette mesure fait suite à l'adoption, en mars 2019, d'une réglementation qui oblige les distributeurs de gaz naturel à livrer une quantité minimale de GNR de 1 % en 2020 et de 5 % en 2025.

Pour sa part, le gouvernement du Canada a annoncé le 24 avril 2020 un calendrier actualisé pour l'introduction de la Norme sur les combustibles propres (NCP). L'objectif de cette norme est d'atteindre une réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre de 30 millions de tonnes d'ici 2030.

Webinaire sur le partenariat

Demain, mardi 2 juin à 11 h HAE (8 h HAP), la direction de Xebec invite les actionnaires, analystes, investisseurs et autres parties prenantes à participer à un webinaire sur ce partenariat innovant. Kurt Sorschak, président et chef de la direction de Xebec, sera accompagné de Louis Dufour, chef de la direction financière de Xebec, et de Prabhu Rao, chef de l'exploitation de Xebec. La présentation sera suivie d'une période de questions destinée aux représentants des médias.

Pour s'inscrire au webinaire: https://app.livestorm.co/xebec-adsorption-inc/xebec-and-fonds-de-solidarite-ftq-quebec-rng-partnership-webinar

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.