Publicité

24 août 2021 - 15:00

L’Aparté au Marché

Dévoilement d'un projet multifonctionnel de plus de 300 millions à Laval

Par Catherine Deveault

L’administration du Marché 440 a dévoilé les détails d’un projet de  redéveloppement multifonctionnel de plus de 300 millions de dollars, qui prévoit la création un milieu de vie résidentiel intégré́, axéautour des activités du Marché.

L’Aparté au Marché accueillera  ainsi 1 250 unités d’habitation dans un espace piétonnier incluant de nouveaux espaces verts, des lieux d’échange culturel, de même qu’un pôle de transports actifs. 

« Il s’agit d’un projet porteur pour tous les Lavallois, qui est le fruit de plus de deux ans de préparation et dont nous sommes très fiers », explique Alexandra Rizzuto, présidente du Marché 440. « L’Aparté au Marché est un projet unique au Québec et place Laval à l’avant-plan du développement urbain » souligne-t-elle, rappelant que le Marché 440 est une institution québécoise établie depuis près de 40 ans. 

Axé sur la communauté 

En plus de ses composantes commerciales et résidentielles, L’Aparté au Marché comprend également un important volet axésur la communauté́dont une « Place du Marché» accueillant  les maraichers qui viendront y offrir leurs produits. S’ajoutent également des espaces d’animations publiques et artistiques, propices aux rencontres sociales et à la création d’un milieu de vie sain et agréable pour ses habitants et les lavallois.

À titre d’exemple, le projet prévoit : 

• Une bande verte le long de la desserte de l’autoroute Jean-Noël Lavoie constituant un espace tampon végétal entre l’autoroute et les espaces de vie sur le site;  

• Un parc axésur les activités familiales; 

• Un pôle de mobilité́ durable multimodale, en offrant des espaces dédiés à un service d’autopartage tel Communauto et de vélopartage de type Bixi, en incluant des bornes de recharge électriques; 

• Des ateliers d’artistes et une salle multifonctionnelle permettant la mise en valeur des artistes et artisans locaux ;  

• Toits verts aménagés afin de permettre des jardins communautaires pour les résidents ;  

• L’ensemble du site sera piétonnier de façon à favoriser les déplacements actifs. Le stationnement deviendra presque entièrement sous-terrain de façon à permettre cette vocation ;  

• Des espaces dédiés au travail permettant aux résidents de vaquer à leurs occupations professionnelles sans quitter leur milieu de vie.  

Le président de l’Association des marchands du Marché 440 et propriétaire de la Fromagerie des Nations, Pierre Francoeur, voit le projet d’un bon œil : « Les commerçants ont beaucoup investi pour améliorer l’offre de produits alimentaires québécois et s’adapter à l’arrivée d’une nouvelle clientèle provenant des développements résidentiels aux environs du Marché 440. Nous sommes enthousiastes à l’idée de participer à cette nouvelle phase de développement pour notre marché », déclare-t-il. 

Un projet qui répond aux tendances actuelles 

« Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé et souhaitent connaitre la provenance de leurs aliments. On constate aussi que les consommateurs privilégient de plus en plus l’achat local auprès de commerces de proximité. C’est une tendance lourde à laquelle répond directement L’Aparté au Marché, directement en phase avec les nouvelles  habitudes de consommation », estime Jacques Nantel, administrateur du Marché et professeur émérite aux HEC Montréal.  

« La valorisation du Marché 440, c’est une étape importante pour la Ville de Laval parce qu’on vient  consolider un quartier en développement depuis des années et le transformer en une véritable destination, moderne et chaleureuse, entièrement adaptée à sa localisation géographique »,  signale Sonia Gagné, architecte associée chez Provencher_Roy, qui voit à la conception architecturale du projet. 

L’urbaniste associé au projet, Sylvain Gariépy, vice-président de la firme d’urbanisme BC2, abonde dans le même sens : « Le développement multifonctionnel du Marché 440, en plus de participer concrètement à l’atteinte des objectifs de la Ville de Laval en matière d’urbanisme, s’ancre  parfaitement dans les nouvelles tendances urbanistiques et environnementales. On parle  beaucoup de la ‘ville en 15 minutes’ et de la mobilité active : c’est exactement ce qu’on retrouve dans L’Aparté au Marché, un milieu où il suffit de faire quelques pas pour bénéficier de toutes les  commodités dont on a besoin », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.