Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2018 - 13:58

Une nouvelle exposition photo sur l’Islande à la bibliothèque Paul-Mercier

Par Salle des nouvelles

Après le succès de l’exposition collective La Californie sous toutes ses couleurs, le photographe blainvillois Claude-André Fortin revient en force avec une nouvelle exposition solo intitulée Islande, terre de contraste, qui sera présentée du 16 mars au 29 avril à la bibliothèque Paul-Mercier.

Les citoyens sont invités à venir découvrir les fabuleux décors de ce pays nordique, situé au milieu de l’océan Atlantique, entre le Groenland et la Norvège. Ils pourront aussi prendre le thé et discuter en toute simplicité avec l’artiste à l’occasion de la rencontre Art-Thé, qui aura lieu le dimanche 18 mars, de 11 h à 15 h.

Spécialiste du traitement de l’image depuis plus de 25 ans, Claude-André Fortin affectionne particulièrement la photographie de paysage ainsi que les images riches en couleurs et en contraste. Ses réalisations sont souvent le fruit d’une technique photographique créative, jumelée à un post-traitement artistique, dans le but de créer un dynamisme visuel unique.

L’exposition Islande, terre de contraste fait partie de la série « Artiste en vedette à la bibliothèque Paul-Mercier », qui offre une belle visibilité aux artistes blainvillois, tout en permettant au public de les découvrir. Elle peut être visitée en tout temps pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque, lorsque la salle François-Cantin est libre.

Bibliothèque Paul-Mercier
1003, rue de la Mairie, Blainville
Heures d’ouverture :
Du lundi au vendredi, de 10 h à 21 h
Samedi et dimanche, de 10 h à 17 h

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.