Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 mars 2018 - 10:35

Un orchestre formé de 186 élèves… munis de tablettes électroniques à l’Externat Sacré-Coeur

Par Salle des nouvelles

Au cours des dernières semaines, dans le cadre du cours de musique de l’Externat Sacré-Coeur, des jeunes de 2e et 3e secondaire ont été initiés au répertoire électroacoustique, et ce, au moyen de leurs tablettes électroniques.
 
En effet, les jeunes mélomanes sont parvenus à créer une oeuvre hors du commun du bout des doigts. Grâce à l’application pédagogique Fonofone, l’iPad des élèves s’est tout à coup transformé en instrument de musique ! Des membres de l’organisme COSIMU, créateurs de l’application, ont accompagné monsieur Patrick Boudrias, enseignant de musique du collège, dans une démarche de création et d’exploration des sons. Cette collaboration a d’ailleurs culminé le 24 février dernier, au moment de la semaine des arts de l’école, alors que 186 élèves formaient le plus grand orchestre de « fonofonistes » au monde ! La résultante, une pièce musicale unique en son genre, d’une durée de 8 minutes, a impressionné les nombreux spectateurs.
 
« L’intention pédagogique était d’abord de permettre aux élèves de se familiariser avec la création musicale pour ensuite livrer un spectacle dont tous seraient fiers. Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser ce projet avec l’aide des spécialistes de Fonofone. L’expérience a été fort enrichissante de part et d’autre ! » de dire Patrick Boudrias. C’est dans un contexte très actuel d’intégration de la technologie dans les apprentissages que l’activité a permis aux jeunes externiennes et externiens d’éveiller leur créativité et leur imaginaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.