Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mai 2018 - 11:29 | Mis à jour : 12:17

Le ténor Marc Hervieux fait salle comble à Lorraine

Le 27 avril dernier, la Ville de Lorraine accueillait le chanteur Marc Hervieux pour sa première soirée Cabaret 2018.

Les spectateurs étaient nombreux à s’être déplacés pour entendre le ténor à la voix puissante, puisque l’artiste a fait salle comble! Il a conquis l’assemblée par son talent, enchaînant des pièces d’opéra et des airs populaires. Doté d’un humour savoureux, il n’a pas manqué de faire rire l’assemblée entre ses interprétations, grâce à des récits tirés de sa vie personnelle.

« Nous avons vraiment vécu des moments inoubliables en compagnie de Marc Hervieux. Il a su créer une atmosphère intime, notamment en faisant chanter les spectateurs à plusieurs reprises! Nous sommes très fiers d’avoir accueilli ce grand artiste qui suit plusieurs autres vedettes de la musique qui ont égayé le Centre culturel au cours des dernières années : Brigitte Boisjoli, Kevin Parent, Nathalie Choquette, France D’Amour... et plus », souligne le maire Jean Comtois.

Tout aussi enthousiaste du spectacle que son collègue, la conseillère Diane D. Lavallée, déléguée aux arts et à la culture a ajouté : « D’une grande générosité, M. Hervieux a pris le temps de signer des autographes et de se faire prendre en photo avec tous ceux qui le désiraient, promettant de rester tant qu’il y aurait des gens. Cette soirée restera à coup sûr un des grands événements à Lorraine. » La prochaine soirée Cabaret, qui aura lieu en novembre 2018, sera annoncée en septembre.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.