Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mai 2018 - 11:00

Des moments magiques dans la salle multifonctionnelle de l’Externat Sacré-Cœur

Le 11 mai dernier, l’Externat Sacré-Cœur avait l’honneur de recevoir deux musiciens émérites de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM). Monsieur Jean-Willy Kunz, organiste en résidence et Monsieur Pierre Beaudry, tromboniste, sont venus rencontrer les élèves du profil Jazz et les membres des ensembles musicaux du collège.

Mme Mélanie Moura, chef éducation de l’OSM, s’est jointe aux musiciens pour nous offrir un moment magique que les jeunes ont énormément apprécié! Ce fut l’occasion pour tous de comprendre le rôle de professionnels de la musique et d’assister à une prestation de très grande qualité.

En soirée, un récital d’orgue et de cuivres a ravi les nombreux invités de la communauté qui ont découvert le trésor caché du collège. Le son exceptionnel de l’orgue récemment restauré a magnifiquement résonné dans l’ancienne chapelle réaménagée en salle multifonctionnelle. En collaboration avec les musiciens de l’OSM, quelques Externiens ont eu la chance de démontrer tout leur talent en participant à un récital mémorable.

« Un premier concert exceptionnel pendant lequel émotion et émerveillement étaient au rendez-vous! Nous avons eu le bonheur de partager un très beau moment avec tous nos invités. C’est avec grand plaisir que nous avons fait connaître à la communauté notre trésor caché, un orgue niché au cœur du collège depuis plus de 60 ans! La restauration de l’ancienne chapelle est l’aboutissement de notre projet d’agrandissement entrepris voilà 4 ans. Nous sommes très heureux d’avoir pu compter sur des musiciens du calibre de MM. Kunz et Beaudry pour cette inauguration. » mentionne Mme Denyse Hébert, directrice générale du collège.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.