Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 août 2018 - 09:11 | Mis à jour : 09:39

Auditions pour le ballet Casse-Noisette à Saint-Jérôme: Une première dans les Laurentides

Par Salle des nouvelles

Pour la toute première fois dans les Laurentides, le Conservatoire des arts de la scène des Laurentides est fier de présenter Casse-Noisette de Ballet Ouest, au Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme. Une première production d’envergure de ce classique du temps des Fêtes dans la région.

« Par souci de vouloir faire rayonner l’art du ballet dans toutes les régions du Québec, c’est pour moi un honneur d’amener notre production professionnelle à Saint-Jérôme et de m’associer avec une école de danse offrant un enseignement supérieur pour y arriver. » Claude Caron, Directeur artistique et chorégraphe chez Ballet Ouest Montréal.

Pour l’occasion, des auditions seront tenues par Claude Caron et l’équipe de Ballet Ouest. Elles seront ouvertes à tous les artistes amateurs locaux voulant tenter leur chance, le 15 septembre prochain à partir de 9h30, au Théâtre Gilles-Vigneault. Plusieurs rôles de figuration et de danse pour enfants, adolescents et adultes restent à combler.

Avant de se présenter, l’inscription préalable est obligatoire, via le site Web du Conservatoire. L’occasion parfaite pour les jeunes artistes laurentiens de s’épanouir et avoir la chance de se produire sur une scène d’envergure, tout en prenant part à un spectacle de haut calibre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.