Publicité
12 juillet 2019 - 16:00

Lavaltrie

Un village d'antan éphémère prendra vie à la Maison Rosalie-Cadron

Par Salle des nouvelles

La Maison Rosalie-Cadron recevra de la grande visite le samedi 13 juillet prochain! En effet, un village d’antan occupera le terrain toute la journée, de 10 h à 16 h. Entre autres, les Habitants du Fort, soit Alain Coutu, forgeron, Mylène Samson, potière, et Alain Denis, horloger, seront présents afin de permettre aux visiteurs de s’initier aux savoir-faire anciens qu’ils possèdent. 

À l’intérieur de la maison, les travaux domestiques seront à l’honneur : tricot, tissage et fléché seront pratiqués. Des visites-guidées des expositions seront proposées à heures fixes. Une tente de bricolage permettra aux enfants d’expérimenter divers médiums et procédés et aussi, la Biblio-tente qui proposera des livres portant sur le sujet des métiers anciens. De plus, plusieurs artisans feront des démonstrations spéciales, dont de lessive maison et de crème glacée à l’ancienne! Dès 16h, un 4 à 6 conclura cette journée bien remplie en beauté. Beau temps, mauvais temps, l’événement aura lieu. 

Le four à bois sera en action pour l’occasion, particulièrement pour le concours de tartes organisé par les Habitants du fort. Il nous faut des goûteurs! Vous pourrez aussi, comme à l’habitude, réserver votre miche de pain chaud avant vendredi, 16 h en appelant au 450 586-2727. 

Rappelons que la Maison Rosalie-Cadron est située dans la maison natale de cette célèbre Lavaltroise qui a fondé la communauté des Sœurs de Miséricorde, à Montréal, et qui a été reconnue vénérable par le Vatican. Ce musée perpétue sa mémoire et fait découvrir à ses visiteurs la vie traditionnelle du début du 19e siècle. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.