Publicité
26 septembre 2019 - 11:30

Activités

La rencontre, un thème à l'honneur pour les Journées de la culture à Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

La programmation de cette année a été créée autour de la rencontre, thématique partagée par les plus de 400 villes et villages participants au Québec.

Les activités proposées à Sainte-Thérèse permettront aux citoyens de côtoyer l’art, l’artisanat, la danse et le cinéma.

« Aller à la rencontre de l’autre via la culture, quel thème inspirant! C’est une merveilleuse façon de tisser des liens dans notre communauté et d’ouvrir ses horizons. J’invite les Thérésiennes et les Thérésiens à participer en grand nombre à ces journées où seront à l’honneur les échanges, les découvertes et les rencontres de toutes sortes », ajoute Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

Programmation

Vendredi 27 septembre
19 h à 21 h : Atelier Déc’Art ta case, dans le cadre de Zoom Ados

Samedi 28 septembre
10 h 30 à 11 h 30 : Atelier de dessin, avec l’artiste Guylaine Renière
11 h 30 à 12 h 30 : Démonstration de dentelle aux fuseaux, avec Suzanne Richard
12 h 30 à 13 h 30 : Fabrication d’une carte et son enveloppe, avec le Cercle de Fermières
13 h 30 à 14 h 30 : Initiation à la danse africaine, avec Jean-Marie Ntsongo
14 h 30 à 16 h 30 : Projection du film La Chasse-galerie : La légende.

Dimanche 29 septembre, entre 10 h et 16 h 30
À Place Rosemère, les citoyens pourront participer à un événement intermunicipal mis en place entre les sept villes de la MRC de Thérèse-De Blainville. Le public aura l'occasion de rencontrer les organismes culturels et les artistes locaux par le biais d’ateliers, de kiosques et de courtes prestations sur scène.

Les activités se tiendront à la bibliothèque municipale, située au 150, boulevard du Séminaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.