Publicité
21 novembre 2019 - 12:00

Interprétation théâtrale, interprétation en théâtre musical et en théâtre-production

Les finissants du Collège Lionel-Groulx au sein de deux représentations

Par Salle des nouvelles

Les finissantes et les finissants en Interprétation théâtrale et en Théâtre-Production du Collège Lionel-Groulx présentent Les Farces de Molière, du 14 au 18 décembre prochain, au Théâtre Lionel-Groulx. Leurs camarades en Interprétation en théâtre musical et en Théâtre-Production présentent quant à eux, du 13 au 17 décembre prochain, au Studio Charles-Valois, la comédie musicale Pied de poule, un texte de Marc Drouin et musique de Robert Léger, dans une adaptation mise en scène par Olivier Berthiaume.

Désacraliser les Farces de Molière, l'objectif des finissants en Interprétation théâtrale et en théâtre-production

C’est dans une mise en scène de Michel-Maxime Legault avec les chorégraphies de Danielle Lecourtois que ces classiques historiques seront revisités. Les quatre textes de Molière, La jalousie du Barbouillé, Le médecin volant, Le mariage forcé et Le médecin malgré lui, prendront une forme nouvelle qui vise à désacraliser ces farces connues depuis plus de 300 ans, pour en libérer l’essence même, d’un humour cru et revendicateur. Amour, argent et sexualité, sujets toujours aussi présents et pertinents à notre époque, seront au rendez-vous.

Les Farces de Molière montrent ce côté individualiste omniprésent dans notre société actuelle, où le paraître l’emporte sur l’être.

Les dates de représentations pour Les Farces sont: les 14, 16, 17 et 18 décembre à 19 h 30 et le dimanche 15 décembre à 14 h.

Les billets sont en vente dès le 25 novembre à la billetterie du Cabaret BMO, situé au 57, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Il est également possible de procéder à l’achat en ligne ou par téléphone au 450 434-4006.

 

L'interprétation du texte Pied-de-Poule pour les finissants en interprétation en théâtre musical et théâtre production

Présenté en collaboration avec les départements de théâtre et de musique, l’opus magnum de l’auteur vibrera sur la musique intemporelle de Robert Léger et propulsera les interprètes dans plusieurs numéros endiablés, incluant le mythique numéro éponyme.

François Perdu narre sa propre histoire. En un tour de manivelle, Desmone « BIG » Bigras, la jeune, célèbre et talentueuse productrice, fait de lui une vedette internationale de cinéma international. Mais à quel prix ?

Sous la direction musicale de Mario Vigneault et avec les chorégraphies de Josée Beauséjour et Marie-Josée Tremblay, cette comédie musicale est une parodie du jetset et de l’industrie du spectacle québécois, une pièce de théâtre toute en mouvement et en rythme.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.