Publicité
21 janvier 2020 - 12:00

Depuis le 15 janvier jusquau 15 mars 2020

Exposition à Blainville: "Ensemble contre le génocide : comprendre, questionner, prévenir"

Par Salle des nouvelles

Le centre d’exposition de la Ville de Blainville présente Ensemble contre le génocide : comprendre, questionner, prévenir depuis le 15 janvier, jusqu'au 15 mars. Il s’agit d’une exposition identifiant les similitudes et les différences de quatre génocides : arménien, cambodgien, des Tutsis du Rwanda et l’Holocauste.

Conçue par le Musée de l’Holocauste de Montréal, en partenariat avec le Centre Khemara, le Comité national arménien du Québec et Page-Rwanda et grâce au soutien de la Fondation Alex et Ruth Dworkin, cette exposition est illustrée par de nombreuses photographies d’archives, de rares documents historiques, des entrevues avec des experts et des témoignages de survivants.

L’exposition se divise en six sections. En premier lieu, elle définit ce qu’est un génocide et ses étapes. Ensuite, elle montre l’implication des survivants dans le travail de mémoire et la quête de justice, puis elle aborde le rôle des médias avant, pendant et après un génocide de même que les différentes façons de résister. Enfin, elle présente quatre situations contemporaines où un génocide est susceptible de se produire.

Programmation

  • 22 janvier, 13 février et 12 mars, 13 h et 15 h : Visites commentées de l’exposition avec l’historien municipal
  • 27 janvier, 19 h – Conférence de Monsieur Elie Dawang, survivant de la Shoah.
  • 13 février, 19h – Conférence de Madame Marie-Josée Gicali, auteure et survivante du génocide rwandais.
  • 27 février, 19 h – Conférence-témoignage de Madame Sophearath Khay, survivante du génocide cambodgien.
  • Jusqu’au 8 mars – Capsule temporelle de l’espoir. Les enfants sont invités à envoyer un message d’espoir dans une capsule temporelle qui sera conservée pendant 100 ans au Musée de l’Holocauste de Montréal.

Les inscriptions sont requises pour les conférences. Horaires de l’exposition (entrée libre): du mercredi au vendredi, de 13 h à 17 h et le week-end, de 10 h à 16 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.